Un cheval entre dans un bar, de David Grossman, adapté pour le cinéma

Antoine Oury - 12.08.2019

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Un cheval entre dans un bar film - David Grossman film - grossman livre


David Grossman, auteur israélien, devrait voir un de ses derniers livres, Un cheval entre dans un bar, adapté pour le grand écran, puisqu'une option a été déposée sur le projet par Village Roadshow Pictures, avec la collaboration de Veritas Entertainment Group.

David Grossman em evento especial Fronteiras do Pensamento 10 anos
David Grossman - Fronteiras do Pensamento, CC BY SA 2.0
 

Soos Echad Nechnas L'bar, en version originale, traduit en français par Nicolas Weill pour les éditions du Seuil en 2015, serait en bonne voie pour une adaptation cinématographique. L'option a en tout cas été posée par Village Roadshow Pictures, mais les informations restent minimales : bien entendu, aucun nom de réalisateur ou même de scénariste n'est encore arrêté.

Ce même roman, Un cheval entre dans un bar, avait valu à Grossman l'International Booker Prize en 2017, une des plus importantes récompenses de la littérature anglophone. L'auteur israélien est largement lu et reconnu dans le monde entier, et a reçu un Israel Prize en 2018.

Le résumé de l'éditeur pour Un cheval entre dans un bar :
 

Sur la scène d’un club miteux, dans la petite ville côtière de Netanya en Israël, le comique Dovalé G. distille ses plaisanteries salaces, interpelle le public, s’en fait le complice pour le martyriser l’instant d’après. Dans le fond de la salle, un homme qu’il a convié à son one man show ? ils se sont connus à l’école ?, le juge Avishaï Lazar, écoute avec répugnance le délire verbal de l’humoriste.

 
Grossman a récemment publié Life Plays With Me, en hébreu. Plusieurs de ses livres ont déjà servi de bases à des adaptations, notamment L'Enfant zigzag, utilisé par Vincent Bal pour Nono, het zigzag kind (2012). Le Sourire de l'agneau (Le Seuil, trad. par Gisèle Sapiro) et Quelqu'un avec qui courir (Le Seuil, trad. par Rosie Pinhas-Delpuech) ont tous deux été adaptés au cinéma.

via The Hollywood Reporter


Commentaires
Je constate de plus en plus de contributions belges sur le site -comme la situation effectivement déplorable dans laquelle se trouvent tant de bibliothèques publiques belges (ce qui fit la première page du «Soir» il y a peu -bonne surprise mais les choses bougeront-elles ?).

Quel rapport avec ce livre «Un Cheval Entre Dans Un Bar» ?

Eh bien beaucoup de visiteurs belges du site se souviennent encore sûrement d'un chanteur belge très populaire dans les années soixante principalement mais qui n'a jamais percé en France: Robert Cogoi !

Un de ses plus grands succès -qu'il a chanté à la télévision belge (RTB pas encore F)-s'intitulait...«Une Bière Pour Mon Cheval» !

Souvenirs,souvenirs comme le chantait à ses débuts une certaine superstar décédée dont le père était belge...!

CHRISTIAN NAUWELAERS
Entièrement d' accord avec le commentaire de Monsieur Nauwelaers, le court résumé de ce livre me fait penser immédiatement à la chanson "Une bière pour mon cheval" sortie en 1965 par Robert Cogoi. Il s'agit de la version française d'un grand hit du groupe américain : The Fendermen, sorti en 1960. Le morceau original intitulé "Mule skinner blues" de George Vaughan et Jimmie Rodgers eut un énorme succès en 1931, interprêtré par Rusty Draper (chanteur de country music).Cette mélodie a été reprise par de nombreux artistes américains férus de ce style de musique.

Freddy Magnus wink
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.