Un ciel radieux de Jirō Taniguchi adapté par Nicolas Boukhrief

Antoine Oury - 30.09.2016

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - un ciel radieux taniguchi - manga Un ciel radieux - Nicolas Boukhrief film


La chaîne Arte est très fière d'annoncer le tournage de l'adaptation du manga Un ciel radieux de Jiro Taniguchi, qu'elle coproduit aux côtés d'Europacorp Television. Le film « live », réalisé par Nicolas Boukhrief, adaptera l'histoire de Taniguchi en la plaçant dans un contexte occidental.

 

 

 

Nicolas Boukhrief (Le convoyeur, Cortex, Made in France) réalise Un ciel radieux, l’histoire d’un transfert d’esprits entre un adolescent et un homme d’âge mûr après un accident. L’adaptation sensible et poétique du roman graphique de l’auteur japonais à succès Jiro Taniguchi, produite par Europacorp Television, explique Arte dans un communiqué.

 

Le roman graphique de Taniguchi est publié aux éditions Casterman, dans une traduction de Patrick Honnoré.

 

Le résumé de l'éditeur :

 

Une nuit d'été, un terrible accident a lieu dans une rue de la banlieue de Tokyo, entre un motard et une fourgonnette. 10 jours plus tard, le conducteur de la fourgonnette, Kazuhiro Kubota, 42 ans, meurt sans avoir repris connaissance. Au même instant, l'encéphalogramme du motard, Takuya Onodera, 17 ans, en état de mort cérébrale, montre à nouveau des signes d'activité. En une vingtaine de jours, il a repris connaissance et semble en voie de guérison totale : un vrai miracle. Mais celui qui se réveille dans le corps de Takuya, c'est Kazuhiro. Après un instant de surprise, il admet ce qui lui arrive et comprend qu'une deuxième chance lui a été donnée. Mais cette chance est temporaire : en effet, la mémoire du vrai Takuya lui revient petit à petit. Avant de rendre le corps de Takuya à son légitime propriétaire, Kubota décide de transmettre coûte que coûte à sa femme et sa petite fille de 8 ans qu'il les aime et qu'il regrette de les avoir trop souvent négligées jusqu'à sa mort. Mais qui pourra croire son histoire ?

 

 

Le scénario de l'adaptation est signé par Frédérique Moreau et Nicolas Boukhrief lui-même, tandis que la musique du film a été composée par Rob (l'alias de Robin Coudert), déjà à l'œuvre pour Le Bureau des Légendes ou Made in France, entre autres.

 

 

 

Le tournage a actuellement lieu dans la région Hauts-de-France, jusqu'au 21 octobre, avec, au casting, Léo Legrand, Dimitri Storoge, Armande Boulanger ou encore Marie Kremer.

 

Le synopsis du film :

 

Une nuit, Vincent, père de famille et salarié surmené d’une compagnie d’assurances, perd le contrôle de son véhicule et percute de plein fouet Léo, un jeune motard. À l’hôpital, Vincent est déclaré mort et Léo est dans le coma. Lorsque ce dernier en sort, c’est l’esprit de Vincent qui a pris possession du corps du jeune homme. L’occasion pour Vincent d’une rédemption possible auprès de ses proches et d’une rencontre improbable et merveilleuse, entre la vie et la mort, avec Léo. Car l’esprit du jeune homme ne tarde pas à refaire surface.