Un cimetière phénicien mis au jour à Tyr

Clément Solym - 17.11.2008

Culture, Arts et Lettres - Expositions - cimetière - phénicien - Tyr


Des archéologues espagnols viennent de faire la découverte d’un lieu de sépulture à proximité des côtes dans la ville de Tyr, située à un peu plus de 70 km au sud de Beyrouth. Ce cimetière remonterait à l’époque de la civilisation phénicienne. Ce site pourrait aider les archéologues à résoudre bien des énigmes au sujet d’une civilisation bien mal connue.

C’est à l’entrée de la ville que ces vestiges importants ont été retrouvés. Dans un état de conservation excellent, ce lieu suscite la curiosité d’un très grand nombre d’archéologues travaillant sur la civilisation phénicienne. Selon les premières estimations, l’utilisation de ces lieux comme cimetière remonterait à une période comprise entre IX et le VII° siècle avant J.C.

L’équipe espagnole qui dirige les fouilles a déjà extrait plus de 60 jarres intactes. On retrouve à l’intérieur de ces urnes funéraires des restes humains carbonisés, comme le voulait la tradition phénicienne. Néanmoins, le contenu de ces jarres pourra permettre de mieux comprendre les habitudes alimentaires des habitants de cette contrée.

Connus dans toute l’Antiquité comme un peuple de navigateurs-commerçants, les Phéniciens avaient pour ville de départ Tyr, avant de coloniser d’autres lieux du pourtour méditerranéen.