Un grand succès pour Le Maître du Haut Château, sur Amazon

Nicolas Gary - 18.02.2015

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Philip K. Dick - Maître Haut Château - Amazon Vidéo


Le début d'année a été efficace, chez Amazon : d'abord Woody Allen qui allait réaliser une série télévisée, pour la première fois de sa vie. Et puis, la diffusion d'un paquet de nouvelles réalisations télévisuelles – et que l'on ne retrouvera que sur le service vidéo Prime Instant Vidéo. Et ce n'est évidemment pas fini...

 

 

 

 

D'abord, le géant du commerce en ligne avait décidé d'offrir une place de choix à Chris Carter, le réalisateur de The X-Files. Mais finalement, machine arrière : aimablement remercié de sa coopération, il semble que la production apocalyptique n'ait pas séduit. En revanche, 13 pilotes de séries allaient débarquer.

 

Et devinons quoi ? La promesse d'Amazon Studios est tenue : réaliser une minisérie autour du livre de Philip K. Dick, Le Maître du Haut Château. L'affaire avait été annoncée en juillet 2014, mais en plein été, difficile de s'intéresser à autre chose que la farniente. L'idée était de réaliser quatre épisodes autour du prix Hugo 1963, qu'avait reçu l'ouvrage de Philip.

 

Dans une réalité alternative où l'Allemagne et le Japon ont gagné la Seconde Guerre mondiale, les États-Unis sont découpés en deux parties, occupées respectivement par les deux vainqueurs de la guerre. Sauf qu'Hitler est vieillissant, avec presque un pied dans la tombe, et que les Japonais s'apprêtent à monter un coup d'État pour mettre un terme au pouvoir des nazis. 

 

Si la résistance aux États-Unis est réduite à peau de chagrin, il existe un écrivain, passablement fou, qui écrit un livre, isolé dans un château. Dans ce livre, il raconte que l'Allemagne et le Japon ont perdu la guerre. Bien entendu, ce roman est interdit par les Allemands, qui cherchent à éliminer son auteur. 

 

Dans le même temps, le Yi King, ou Livre des Transformations, dont K. Dick se servit pour l'écriture de son propre livre, est au cœur de l'ouvrage, pour les personnages, qui se servent de cet outil de prédiction dans leurs prises de décisions — jusqu'à découvrir la vérité, qui avait échappé à tous. 

 

Retrouver Le Maître du Haut Château, en librairie

 

Eh bien, tout cela s'orchestre non sans maestria : le premier épisode diffusé a remporté un véritable succès, ce qui a poussé Amazon à lancer la production de la série complète. Et pour conserver l'attention des fans, il suffirait que ce soit dans la lignée du Total Recall de 1990, réalisé par Paul Verhoven – et pas la bouse sortie en 2012 que tout le monde préfère oublier. 

 

Attention, le succès peut aussi venir de ce que l'on pouvait regarder gratuitement le premier épisode – ou alors de la réalisation de Ridley Scott, qui avait fait Blade Runner, autre adaptation d'un roman de K. Dick ?

 

Quoi qu'il en soit, le projet est qualifié, selon Roy Price, de « plus ambitieux à ce jour », parmi les productions Amazon.

 

La bande-annonce est assez parlante.