Un musée Frankenstein ouvrira ses portes en Angleterre

Gariépy Raphaël - 08.06.2020

Culture, Arts et Lettres - Expositions - Frankenstein musée - Mary Shelley littérature - Bath Angleterre


Les plans du premier musée Frankenstein du Royaume-Uni viennent d’être validés. Il sera construit à Bath, ville du sud-ouest de l’Angleterre. Mary Shelley y aurait écrit une grande partie du roman lorsqu’elle y vivait il y a plus de 200 ans. 

Frankenstein
 

« Frankenstein est sans doute le premier roman de science-fiction et il fait partie des 100 livres les plus influents de tous les temps — mais rien à Bath ne le mentionne », déplore Jonathan Willis, l’un des trois chefs de file du projet. 

Mary Shelley, alors nommée Mary Wollstonecraft Godwin, a vécu dans le cimetière de l’abbaye de Bath à partir de 1816. C’est dans ce lieu particulièrement inspirant qu’elle aurait écrit une grande partie de Frankenstein (traduction d'Alain Morvan aux éditions Galliamard) dans le cadre d’une compétition d’histoire de fantômes avec des amis. Écrit de 1816 à 1817, le roman a finalement été publié anonymement en 1818 pour éviter de faire scandale en révélant le genre de l’autrice. 
Pour Bath cette initiative est une véritable aubaine qui donnera surement une impulsion bienvenue à son industrie touristique. Le lieu promet en effet de devenir une étape importante dans votre pèlerinage de littérature anglaise, ce nouveau musée sera de plus situé à deux pas du centre Jane Austen.
 

Un musée familial


Selon la BBC le lieu proposera d’explorer « la vie personnelle tragique de Shelley, sa carrière littéraire et la pertinence continue du roman aujourd’hui en ce qui concerne la culture populaire, la politique et la science ».
Il présentera des costumes d’époque, des illustrations graphiques et certaines des lettres originales de Shelley.

Seule manque pour l’instant, à la collection du musée, une première édition de Frankenstein, la dernière copie se serait vendue pour 350.000 £...

Les lecteurs qui apprécient avant tout la noirceur du roman risquent cependant d’être déçus. Jonathan Willis a en effet tenu à préciser qu’« il n’y aura ni gore ni sang », et promet une ambiance « familiale. » 


Crédit photo : Boris Karloff CC BY-SA 2.0


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.