Un Prix Tignous du dessin de presse politique créé par Montreuil

Victor De Sepausy - 09.01.2017

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - prix - Tignous - dessin


Deux ans les attentats de Charlie Hebdo, la ville de Montreuil vient d’annoncer la création d’un « Prix Tignous du dessin de presse politique » en hommage à cet artiste abattu par les balles des terroristes le 7 janvier 2015.

 

(Crédits photos : CC BY 2.0 - sylaf)

 

Disparu à l’âge de 57 ans, Bernard Verlhac, dit Tignous, vivait à Montreuil. Au sein de cette commune de Seine-Saint-Denis, le dessinateur avait fait le choix de s’investir auprès des jeunes, sous la forme d’ateliers d’expression proposés aux collégiens et lycéens de Montreuil.

 

Le lancement de cette nouvelle distinction est le fruit d’un partenariat avec l’hebdomadaire Marianne. Ce prix sera ouvert à tous les dessinateurs professionnels de plus de 18 ans qui ont publié au sein de la presse francophone durant l’année 2016, rapporte l’AFP. Afin de participer, il suffit d’envoyer un dessin, entre le 1er février et le 30 avril 2017.

 

Ce sera au printemps prochain que ce prix sera remis sous la forme d’une statuette représentant l’un des personnages dessinés par Tignous. La ville de Montreuil a également annoncé la mise en œuvre d’une « Bourse Tignous » qui viendra soutenir le travail d’un jeune artiste de la commune âgé de 18 à 25 ans. C'est dans ce cadre qu'un concours de dessin sera lancé avec pour thème « Arts et cultures en liberté ». 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.