Un rôle pour le Kindle dans les scénarios de Lions Gate

Clément Solym - 03.09.2009

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - rôle - Kindle - scenarios


Michel Reilhac, directeur cinéma d'Arte France avait expliqué dans une précédente vidéo qu'il recourait facilement au Sony Reader pour lire les scénarios reçus.


Pour le Kindle, c'est un rôle bien plus important que le studio Lions Gate a confectionné : dirigeants, lecteurs et producteurs devraient en effet recevoir un modèle du lecteur d'Amazon, qui leur épargnera de transporter un cartable bourré à craquer de papier. Car les scénarios seront désormais expédiés sur les Kindle, directement. Et le nombre de demandes formulées par les employés est considérable, preuve de l'intérêt de cette idée.

Ironie légère, c'est Lions Gate qui a produit Farenheit 451, soit dit pour l'anecdote en passant. Selon le studio, le Kindle a tous les avantages de l'ordinateur, sans en avoir les inconvénients pour la lecture de document, puisque du fait de ses dimensions, il est bien plus simple à manipuler et transporter.

En outre, il épargnera clairement des centaines de photocopies aux assistants - voire même, le recours à un assistant - puisque les textes à lire seront envoyés directement sur le lecteur. Leur réception devrait se faire par email et sans passer par la boutique d'Amazon.

Fini aussi les courriers envoyés le week-end, l'instrument devrait simplement révolutionner la lecture de scénarios. Il ne reste plus qu'à attendre que l'on puisse en plus prendre des notes, pour que cela devienne réellement fonctionnel...