Une célébration poétique du Groenland

Clément Solym - 22.06.2009

Culture, Arts et Lettres - Salons - Groenland - autonomie - célébration


A l’occasion de la célébration de la mise en place du nouveau statut de l’île de l’Arctique, le 21 juin 2009, le prince Henrik, poète à ses heures, est venu lire à l’université de Nuuk quelques poèmes de son cru pour honorer la terre des Inuits.

Le prince consort Henrik, époux de la reine Margrethe de Danemark, a pu lire deux poèmes en hommage au Groenland. Dans cette première phase de la prise d’autonomie de l’île par rapport à la métropole danoise, ces textes ont pris une résonnance particulière.

« Ode au Groenland » et « La calotte glaciaire » rendent hommage à la faune et aux paysages très caractéristiques de cette île blanche. Entre goélands et ours, ces deux textes sont venus éclairer d’un nouveau jour les particularités de l’île. Ces poème sont extraits d’un recueil constitué de trente-deux poèmes, Les bleus à l’âme, publié en français, danois et groenlandais (édition Atuagkat).