Une exposition de 40 livres scientifiques anciens

Clément Solym - 28.03.2008

Culture, Arts et Lettres - Salons - exposition - Grands - formats


L'exposition « Grands formats » propose de découvrir 40 livres scientifiques anciens, du moyen-âge au XIXe siècle provenant du fond de la bibliothèque de Besançon.

Celle-ci vous propose de découvrir « un choix de 40 livres, du Moyen Age au XIXe siècle, trésors de la Bibliothèque municipale de Besançon. Ornithologie, zoologie, botanique, médecine, astronomie ... Ces livres décrivent le monde, la nature et l'être humain. Leurs gravures sur bois ou sur cuivre, la plupart du temps coloriées à la main, essaient d'en rendre la beauté et la variété. »

Vous pourrez ainsi parcourir (des yeux seulement, attention hein), le célèbre les oiseaux d'Amerique de Jean-Jacques Audubon, dont seuls quatre exemplaires complets existent en France. C'est « un des livres les plus rares et les plus cotés ». Pour les organisateurs de l'exposition c'est aussi une manière de faire découvrir « À travers ces livres, [...] leurs auteurs, des individualités scientifiques et artistiques étonnantes, souvent précurseurs dans leur domaine respectif. »

Ainsi, parmi la quarantaine de livres, on pourra aussi apprécier les Campi Phlegraei (le tout premier livre de vulcanologie moderne) de Sir William Hamilton, ou la Myologie complète de Gautier d'Agoty, ou encore les Métamorphoses des insectes du Surinam de Maria Sybilla Merian « l'initiatrice de l'entomologie moderne ».

L'exposition se tient au Musée du Temps (Palais Granvelle) jusqu'au 15 juin 2008. Celui-ci se trouve à Besançon au 96, Grande rue. Vous pourrez vous y rendre de 9h15 à 12h00 et de 14h00 à 18h00 du mardi au samedi et de 10h00 à 18h00 sans interruption le dimanche et les jours fériés. Le Musée est fermé tous les lundis.

La visite est gratuite les dimanches et jours fériés, sinon il ne vous en coûtera que 5 euros en plein tarif et 2,5 euros en demi-tarif. Pour plus d'information rendez-vous sur le site de la ville de Besançon.

Ps : illustration : «L'observatoire de Tycho Brahé (dans le Grand Atlas de Blaeu, 1663)»  crédits photo : Bibliothèque municipale de Besançon.