Une exposition qui célèbre les héroïnes de BD sur toutes les plan(che)s

Clara Vincent - 06.03.2020

Culture, Arts et Lettres - Expositions - exposition illustrateurs auteurs - Musée illustration jeunesse - héroines féminines BD


Le Musée de l’illustration Jeunesse (MIJ) de Moulins organise en ce moment une exposition qui consacre des grandes figures féminines ayant marqué l’Histoire et inspiré les artistes de littérature. Sous le titre « Elles… sortent de leurs bulles », l’évènement réunit le travail de onze artistes de bande dessinées, et ce, jusqu’au 21 juin. 
 


Inauguré le 20 février dernier et ouverte au public depuis le 22 février, l'exposition proposée par le Musée de l’illustration Jeunesse (MIJ) de Moulins entend rendre hommage à une large palette de figures fémines à travers les oeuvres d'illustrateurs et d'illustratrices de bande dessinée. 
 

Elles sont : muse, inspiratrice des plus grands artistes, maître d’armes, danseuse étoile, médecin, fille, mère, égérie, interprète, amante, épouse, conservatrice de musée, résistante, héroïnes…
Héroïnes d’un quotidien qu’elles inspirent et dont elles sont le pilier ou super héroïnes de série, héroïnes révolutionnaires, féministes, prêtes à faire valoir leurs valeurs pour s’opposer, pour rallier les suffrages, exposer leurs opinions ou défendre des droits… 



Parmi les auteurs et autrices exposés, on retrouve Joël Alessandra, Philippe Berthet, Cyril Bonin, Claire Bouilhac, Etienne Davodeau, Herval, Priscilla Horviller, Camille Jourdy, Emmanuel Lepage, Catel Muller et Seraphine.

Que ce soit à l’encre, à l’aquarelle, à la palette graphique, leurs illustrations retracent le destin de personnalités féminines, réelles ou imaginaires, s'étant illustrées dans l'ombre ou sous le feu des projecteurs. 
 
Parmi elles, on croise notamment l’héroïne éponyme du roman de Madame de La Fayette, la Pincesse de Clèves, à travers l'adaptation en bande dessinée du livre, réalisé par Claire Bouilhac et Catel Muller Co-écrit. L'album est paru aux éditions Dargaud en mars 2019.
 

D’autres dessins de Catel Muller sont également présentés, comme ceux réalisés pour les bandes dessinées Kiki de Montparnasse ou Joséphine Baker, co-écrites avec José-Louis Bocquet. Toutes deux sont parues aux éditions Casterman, respectivement en 2007 et 2016. 



Au fil du parcours, figure aussi le travail de Stéphane Tamaillon et Priscilla Horviller autour de Pannonica de Koenigswate, dont ils retracent la biographie dans La Baronne du jazz. Le titre est paru le 23 janvier dernier chez Steinkis. 

Tout comme celui de l’illustrateur Joël Alessandra, autour notamment de son roman graphique A Fleur de peau, paru en 2018 chez Filidalo. L’ouvrage retrace le parcours d’une jeune fille de 16 ans, Fleur, atteinte d’une maladie génétique, la neurofibromatose, que l’auteur a réellement rencontrée.
 


A leur côtés, d’autres figures célèbres de l'univers de la bande dessinées, parmi lesquelles les héroïnes Nico de Berthlet et Tiffany d’Herval, sont à retrouver au fil de l'exposition. 


Elles… sortent de leurs bulles
Le Musée de l'illustration Jeunesse (MIJ)
26 Rue Voltaire, 03000 Moulins
Du 22 février au 21 juin 2020


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.