Une grande rétrospective du graphisme polonais à Échirolles

Antoine Oury - 02.10.2018

Culture, Arts et Lettres - Expositions - retrospective graphisme polonais - echirolles grahisme - mois graphisme


Pour le mois du graphisme, la ville d'Échirolles (Isère) ouvrira la première grande rétrospective consacrée au graphisme polonais. Du 17 novembre 2018 au 31 janvier 2019, le Centre du graphisme d’Échirolles mettra à l'honneur l'affiche polonaise et reviendra sur l'histoire graphique du pays, où de multiples talents ont éclos.

 
 
 

Après le Japon, accueilli lors de la précédente édition, le Mois du graphisme 2018 se consacrera à la découverte d’une autre grande référence du graphisme et de l’affiche : la Pologne. En effet, depuis les années 1950 la Pologne est considérée dans le monde comme une terre de graphisme aux multiples talents ; un continent à elle seule où de belles pages d’histoire du design graphique se sont écrites. 

 

Paradoxalement, à l’instar de celui du Japon, le graphisme polonais, qui inspira et inspire tant de créateurs à travers la planète, n’a pas fait, à notre connaissance, l’objet d’une grande rétrospective en France ou en Europe. Comme à son habitude le Mois du graphisme abordera diverses thématiques sur une période courant depuis les années 1950. 

 

Rétrospective Roman Cieslewicz
au MAD : "une affiche, une idée"


Sans prétendre à l’exhaustivité, mais suffisamment fouillées pour faire toucher des yeux une créativité artistique hors du commun et donner à réfléchir sur la liberté de création, les expositions aborderont des périodes et des thèmes différents comme le théâtre et l’opéra, le cinéma, le jazz, le cirque, le graphisme et l’illustration contemporaine en Pologne avec un focus particulier sur la nouvelle et talentueuse génération de graphistes polonais. 

 

L’exposition « Merci Henryk ! Hommage à Henryk Tomaszewski. (1917-2008) » rendra hommage à l’un des fondateurs de l’école polonaise de l’affiche. Le Mois du graphisme rayonne sur plusieurs communes de la Métropole : Échirolles, Eybens, Grenoble, Le Pont-de-Claix, Saint-Martin d’Uriage, Seyssins et Varces-Allières-et-Risset.

 

Au Centre du graphisme d’Échirolles sera présentée l'exposition « L'affiche polonaise, 1952-2018 ». L’essor de l’art de l’affiche en Pologne, dans les années 50, est lié à la centralisation et au contrôle des activités culturelles en Pologne (théâtre, cinéma, édition...), à la disparition des enjeux publicitaires dans une économie communiste et à l’apparition d’une génération spontanée de créateurs exceptionnels. 

 

2500 estampes japonaises à télécharger grâce
à la Bibliothèque du Congrès


Pour la plupart issus des Écoles des Beaux-Arts de Varsovie et de Cracovie, les affichistes polonais ont immédiatement été célébrés hors de leurs frontières par la critique internationale et considérés comme faisant partie des meilleurs graphistes du monde par leurs confrères étrangers. Contournant une censure plutôt arrangeante, ils ont su forger, malgré leurs fortes personnalités artistiques, l’image d’un mouvement artistique global et totalement novateur. 

 

<

>

 

L’exposition sera consacrée aux fondateurs de l’école polonaise de l’affiche. Dessins préparatoires, maquettes originales, couvertures de livres, films, dessins animés, photographies d’archives et témoignages divers voisineront avec les affiches les plus emblématiques de ces auteurs. Les générations suivantes, notamment celle qui prit la suite dans les années 80, seront également présentées. Tout en perpétuant l’exigence et l’inventivité des pionniers, souvent formés par leurs prédécesseurs, ces créateurs d’affiches ont su épouser les évolutions de la société polonaise et du monde extérieur.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.