Une nouvelle race d'Alien dans le Prometheus 2, assure Ridley Scott

Nicolas Gary - 22.11.2014

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Prometheus alien - Ridley Scott - film tournage


Il y a ceux qui ont été déçus par Prometheus, premier du nom, et ceux qui en furent particulièrement déçus. C'est que le film de Ridly Scott, qui devait remonter aux origines de l'Alien, cet extraterrestre au monde de reproduction assez spécifique, était peut-être mal vendu. Mais qu'on se rassure, Prometheus 2 arrive. Et le réalisateur promet de nouvelles choses.

 

L'Alien dans Prometheus 1

 

 

Hans Ruedi Giger, le créateur d'alien, est décédé cette année 2014, et voici que ses monstres pas vraiment sympathiques perdaient leur papa. Pourtant, Ridley avait assuré que dans le Prometheus 2, on ne les retrouverait pas : « Mais après quatre films, je pense qu'elle est un peu usée. [...] Je crois qu'il faut revenir avec quelque chose de plus intéressant. Et je crois que nous avons trouvé la prochaine étape. Je me suis dit que les Ingénieurs constituaient vraiment un bon début. »

 

La novellisation des films originaux avait été confiée à Alan Dean Foster, lourde charge, puisque depuis son apparition sur grand écran, certains vouaient un véritable culte à la vilaine bête. Entre un réalisateur soucieux de ne pas recycler une fois de plus Alien, et les attentes du public, il fallait trancher. 

 

Pour le sequel, c'est donc prévu, il n'y aura pas d'alien au sens traditionnel du terme, mais plutôt une nouvelle race. Dans le premier film, on pouvait voir un bébé alien, explique-t-il, « terriblement proche de l'Alien » que l'on avait découvert aux côtés de Sigourney Weaver. Mais le prochain, jure-t-il, sera très différent. « Si je vois un dragon de plus, je me tire une balle », jure-t-il, et par dragon, il faut comprendre la créature originelle. « Donc, avec Prometheus 2, ce que je suis en train de faire, c'est de réintroduire une forme plus fraîche d'Alien. »

 

On n'en saura pas plus sur ce qu'il doit advenir du xénomorphe, mais les fans campent déjà devant les salles de cinéma. La sortie est prévue le 4 mars 2016... (via the Australian)