medias

Une sélection finale pour le Prix Clarens du Journal Intime 2020

Antoine Oury - 27.10.2020

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - prix clarens journal intime - selection journal intime - prix litteraire


Après une première sélection en juin dernier, le jury du Prix Clarens du Journal Intime 2020 livre sa sélection finale, qui comprend toujours 6 titres, mais pas tout à fait les mêmes. Le jury se réunira le 24 novembre pour désigner le lauréat. 


Charles Juliet, Le jour baisse, Journal X, 2009-2012, P.O.L
Paul Léautaud, Journal particulier, 1937, Édition de Édith Silve, Mercure de France
Richard Millet, Journal - Tome 3, (2000-2003), Éditions Pierre-Guillaume de Roux
Philippe Muray, Ultima Necat III, Journal intime (1989-1991), Texte établi par Anne Sefrioui, Les Belles Lettres
Spiegel Renia, Le Journal de Renia, traduit de l’anglais par Typhaine Ducellier, Les Escales
Ishikawa Takuboku, Un Printemps À Hongo, traduit du japonais par Alain Gouvret, Préface de Paul Decottignies, Éditions Arfuyen

Le jury est composé de Daniel Arsand, Monique Borde, Michel Braud, Béatrice Commengé, Colette Fellous, Jocelyne François, Gilbert Moreau, président du jury, et Robert Thiery.

Initiative de l’association Les moments littéraires, en partenariat avec la Fondation Clarens, le prix est doté d’une bourse de 3000 €. 
 
L’année dernière, le prix avait été décerné au Journal (Les années hongroises 1943-1948) de Sándor Márai, traduit du hongrois par Catherine Fay, postfacé par András Kányádi, annoté par Catherine Fay et András Kányádi, paru chez Albin Michel. 

Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.