Une seule femme encore en lice pour le prix Interallié : Colombe Schneck

Clément Solym - 21.10.2008

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - prix - interallié - colombe


La deuxième sélection est tombée, imposante, franche... machiste. Sur les sept romanciers encore en lice, ou en liste, une seule femme. Oui, mais quelle femme ! L'illustre, la merveilleuse, enchanteresse de Florence et d'ailleurs, Colombe Schneck !

Et dire que Enthoven et Le Bris seraient les noms les plus murmurés rapporte Livres Hebdo... D'ailleurs, c'est carrément l'éditeur Grasset qui se paye encore le luxe d'avoir deux auteurs présents dans cette liste...

Rendez-vous pour la dernière sélection le 13 novembre, alors que tout un chacun rentrera d'un week-end prolongé. Et en attendant, les avant-derniers des Mohicans sont les suivants :
  • Colombe Schneck pour Val de Grâce chez Stock
  • Serge Bramly pour Le premier principe. Le second principe chez Lattès
  • François Cérésa pour  Les moustaches de Staline chez Fayard
Les quatre autres titres sont également dans les listes d'autres prix, et pourraient faire preuve de galanterie en laissant leur place.
  • Jean-Paul Enthoven pour Ce que nous avons eu de meilleur chez Grasset (nommé au Renaudot)
  • Michel Le Bris pour La beauté du monde chez Grasset itou (nommé au Femina, et au Goncourt)
  • Benoît Duteurtre pour Les pieds dans l'eau chez Gallimard (nommé au prix Décembre)
  • Dominique Jamet pour Un traître chez Flammarion (nommé au Femina)