medias

Une très petite surface : le roman 24 h chrono de Nicolas Ancion

Clément Solym - 07.03.2010

Culture, Arts et Lettres - Salons - très - petite - surface


Eh oui, c'est fait. Nicolas Ancion avait promis qu'il tournerait au café et à l'eau plate durant son marathon d'écriture de 24 h, non-stop, au cours de la Foire du livre de Bruxelles.

Bon, en off-record, Nicolas nous avoue que le mélange de gingembre et paprika qu'il a fumé durant cette période l'a (je cite presque de mémoire) « grandement aidé à tenir debout ». Sacré Nico...


« Et puis, rien n'aurait été possible sasn ma veste de survêtement verte, symbole de l'espoir, et surtout hyper absorbante - j'en ai sué pour la rédaction de ce texte, et les odeurs... enfin... comprenez...  » (source)

Mais voilà, comme prévu, le texte est fini, et après un passage chez le toiletteur pour une lecture plus propre, il est entièrement consultable et téléchargeable en version PDF à cette adresse.

« Comme annoncé, j'ai relu le texte à tête reposée, je l'ai toiletté et mis en page. Et je vous le propose en lecture, deux jours à peine après la fin de son écriture ! » précise Nicolas, dont nous attendons les premières réactions à vif, ou presque.

Pour le moment, profitez du texte, on vous en dira plus sous peu.



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.