medias

Ursula K. Le Guin entre dans l'Académie des arts et des lettres américaine

Cécile Mazin - 02.03.2017

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Ursula K. Le Guin - Ann Patchett auteure - faits alternatifs trump


Les deux auteures Ursula K. Le Guin et Ann Patchett (également libraire), ont été adoptée par l’Académie des Arts et des Lettres américaine. Elles comptent désormais parmi les 14 nouveaux membres de l’American Academy of Arts and Letters, fondée en 1898. Cette structure honorifique comporte 250 écrivains, artistes, architectes et compositeurs.

 

Ursula Le Guin

Oregon State University, CC BY SA 2.0

 

 

« Ma réputation s’est faite en tant qu’auteure de fantasy et de science-fiction, une littérature qui a grandement disparu, sans trop d’hommages », assurait Le Guin à l’Associated Press. À 87 ans, la romancière n’a d'ailleurs pas caché sa surprise de figurer dans la liste dévoilée ce 27 février.

 

« En tant que créatrice de mondes, que styliste littéraire, critique sociale et conteuse, Le Guin n’a pas d’équivalent », écrivait Michael Chabon, romancier titulaire du prix Pulitzer. « Dès la publication de son premier ouvrage, au milieu des années 60, elle a commencé à repousser les frontières de la science-fiction, apportant l’œil minutieux de l’anthropologue à de grandes structures sociales et mythiques », poursuivait sa lettre.

 

Le tout « sans jamais renoncer au sens de l’émerveillement et l’esprit joueur inhérent à son genre ».

 

Dernièrement, l’auteure avait également tourné en ridicule le président Trump – un sport devenu international – remettant en parallèle l’écriture de fiction et les fameux « faits alternatifs », vantés par l’administration Trump. « Les faits ne sont pas si faciles à prouver. Des scientifiques et des journalistes honnêtes, entre autres, passent beaucoup de temps à s’en assurer », écrivait-elle.

 

« Un mensonge est un non-fait délibérément présenté comme un fait. Les mensonges se racontent pour se rassurer ou pour tromper, effrayer ou manipuler les autres. Le Père Noël est une fiction. Il est inoffensif. Les mensonges sont rarement totalement inoffensifs, et souvent très dangereux. La plupart du temps, dans bien des endroits et pour la plupart des gens, les menteurs sont considérés comme des être méprisables. »

 

Ursula Le Guin consacrée par la Library of America - comme un goût de Nobel 

 

Parmi les autres membres, on trouve Junot Diaz, Amy Hempel et Colum McCann, l’ancien poet laureate américain Kay Ryan et les autres poètes Henri Cole et Edward Hirsch. L’académie a également voté introduit les artistes Mary Heilmann, Julie Mehretu et Stanley Whitney, l’architecte Annabelle Selldorf et les compositeurs Melinda Wagner et Julia Wolfe.