Venise sur les pas de Casanova, de la peinture du XVIIIe siècle à la BD

Florent D. - 22.12.2017

Culture, Arts et Lettres - Expositions - Venise casanova exposition - peinture bande dessinée Venise - auteurs BD Venise


Les visiteurs d’Angoulême, à l’occasion du salon de la BD, pourront s’offrir une petite douceur sans qu’elle ne contienne la moindre goutte de cognac. En effet, la Fondation Glénat et la manifestation consacrent une exposition originale à la Venise de Canaletto et de Casanova.



Maître de la fondation Langmatt, Le grand canal avec l’église San Geremia, le palais Lbaia et l’accès au Cannaregio

 

Cette rétrospective donnera à voir la rencontre entre les toiles italiennes particulières du XVIIIe siècle appelées « Vedute » et les dessins inédits d’auteurs de bande dessinée contemporains tels que Zep, Jacques de Loustal, Miles Hyman, Kim Jung Gi, Liberatore, Manara, Griffo et François Avril .  Le résultat éclatant de ce voyage au cœur de Venise sera présenté à Angoulême et à Grenoble.

 

Jacques Glénat, PDG de la maison d'édition, introduit le catalogue de l'exposition, par ce petit mot : 

 

« Le fonds Glénat pour le patrimoine et la création a été créé pour animer la vie culturelle du  couvent Sainte-Cécile, fondé en 1624 par les soeurs bernardines, siège des éditions Glénat. La présentation au public d'oeuvres collectionnées depuis trente ans (peintures, planches de bande dessinée), l'attribution de bourses à de jeunes créateurs, l'organisation de conférences et de concerts dans la chapelle, l'acquisition d'oeuvres comme la collection des gravures de Rembrandt, sont les principales activités du fonds.

La création d'expositions originales reste l'investissement culturel le plus fort: après La Grimace du monde, Le fantastique entre Bosch, Bruegel et la bande dessinée et Tables et festins. L'hospitalité dans la peinture flamande et hollandaise et la bande dessinée, voici maintenant Venise sur les pas de Casanova. De la peinture du xville siècle à la bande dessinée.



Quand Titeuf rencontre Casanova... ou presque – par Zep

 

Ces expositions ont pour but de montrer au public que peinture et bande dessinée se rejoignent, car elles racontent toutes les deux des histoires en images. Si les personnages de bande dessinée parlent dans des phylactères, ceux des tableaux anciens n'en ont pas besoin, le spectateur étant invité à déchiffrer leur histoire ou à l'imaginer lui-même. Ne voit-on pas dans les vedute de Guardi, Canaletto, Bison ou Bellotto la Venise que Casanova, l'aventurier, l'intrigant, l'écrivain, arpentait ?

Huit célèbres dessinateurs de bande dessinée se sont rendus dans la cité des Doges pour retrou-ver ses traces. François Avril, Griffo, Miles Hyman, Kim Jung Gi, Tanino Liberatore, Loustal, Milo Manara et Zep, à leur façon, nous montrent Venise trois cents ans après les grands peintres du XVIIIe siècle. Je vous souhaite une belle promenade en gondole sur les canaux de Venise.
»


 

L'exposition sera présentée du 25 janvier au 11 mars 2018 au Musée d’Angoulême, puis, du 22 mars au 16 juin 2018 au Couvent Sainte-Cécile de Grenoble. 


© Griffo, Enigme de Venise 
 

(à paraître 18/01) Bozena Anna Kowalczyk, avec la contribution de Stéphane Beaujean – Venise sur les pas de Casanova : De la peinture du XVIIIe siècle à la bande dessinée Album – Editions Glénat – 9782344023907 – 14,95 €


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.