Véronique Olmi, sacrée 41e lauréate du prix Maison de la Presse

Clément Solym - 19.05.2011

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - veronique - olmi - prix


C'est au Centre national du livre que hier soir, Véronique Olmi a reçu le 41e prix Maison de la Presse, pour so ouvrage Cet été-là, publié aux éditions Grasset. Le prix a été décerné par le président, François Busnel, directeur de la rédaction du magazine Lire.

Depuis 16 ans, trois couples d’amis passent le 14 juillet ensemble, au bord de la mer, en Normandie. Ils ont décidé de vivre ces trois jours dans l’insouciance comme un rite amical et joyeux. Mais un adolescent inconnu et insaisissable va s’immiscer dans leur petit groupe.


Tous sont réunis chez Denis et Delphine, qui les reçoivent chaque été : Nicolas et Marie, Lola et son amant Samuel. Mis à part ce dernier, 26 ans à peine, tous ont entre 40 et 55 ans. Ils ont de l’argent ou n’en n’ont pas, sont amoureux ou en désamour, ont des enfants présents ou absents, mais ce qui les unit c’est le désir de partager la joie des repas dans le jardin, les parties de tennis, les bains de mer.

Mais sur la plage, Jeanne 16 ans, la fille de Denis et Delphine, rencontre Dimitri. Il n’est pas d’ici, il a 20 ans et semble d’un autre temps, indéfinissable, timide peut-être, attirant ou repoussant, lumineux ou sombre - comment savoir ?