Victor Hugo et l’océan : “Les Travailleurs de la mer”, à l'épreuve de la science

Cécile Mazin - 04.10.2019

Culture, Arts et Lettres - Expositions - Victor Hugo - travailleurs mer roman - exposition science


Du 22 octobre 2019 au 23 février 2020, le musée des Arts et métiers présente l’exposition-dossier «Hugo et l’océan — Autour du roman Les Travailleurs de la mer». Conçu et réalisé par la Maison de Victor Hugo, actuellement fermée pour travaux, cet accrochage hors les murs propose aux visiteurs une rencontre inédite entre patrimoine littéraire, scientifique et technique.


La Durande © Maison Victor Hugo/Roger-Viollet




L’œuvre de Victor Hugo prend place dans la Galerie, située au 1er étage de la collection permanente du musée. À cette occasion seront présentées vingt-cinq gravures originales de Louis Fortuné Méaulle, extraites de l’album illustré du roman Les Travailleurs de la mer paru en 1882, complétées par six fac-similés de dessins de paysages de mer et de marines réalisés par Victor Hugo. Un dispositif audiovisuel permet aux visiteurs d’écouter des extraits du roman, lus par un comédien, en regard avec les dessins et gravures.
 

Télécharger les livres de Victor Hugo
 

Les Travailleurs de la mer est un roman d’amour, mais aussi un roman maritime voire « industriel » consacrant l’éloge des machines inventées par l’homme. Ode à l’océan et hommage aux marins, ce roman est écrit par l’écrivain exilé sur l’île anglo-normande de Guernesey. La Durande, premier bateau à vapeur dans le canal de la Manche et véritable protagoniste de l’intrigue fait naufrage.

L’armateur promet alors la main de sa nièce, la jeune Déruchette, à celui qui sauvera le moteur unique et révolutionnaire du navire. Le marin qui a affronté les pires péripéties pour y parvenir finira par s’effacer face à l’élu du cœur de la jeune fille.
 

En écho au roman de Victor Hugo, les visiteurs pourront découvrir dans les collections du musée quelques modèles de machines à vapeur de navires qui ont marqué l’Histoire : celui du Sphinx qui a remorqué l’obélisque de Louxor depuis Alexandrie jusqu’au Havre, avant qu’il ne soit érigé en 1836 sur la place de la Concorde ou encore celui des remorqueurs du Nil, qui ont servi pour la construction du canal de Suez.
 

Musée des Arts et Métiers

60, rue Réaumur - Paris 3e

entrée 8 €/5,5 €




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.