Vieillissement du lectorat et diminution inexorable du besoin de lecture ?

Mimiche - 14.10.2013

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - prix lignes d'horizon - éditeurs indépendants


Pour la sixième fois réunis autour de Danièle, la libraire saujonnaise de Lignes d'horizon (17) qui agite le petit monde des bords de Seudre en s'activant avec enthousiasme et ténacité afin de propager autour d'elle l'amour des livres qu'elle entend bien faire partager, une trentaine d'amateurs se sont retrouvés dans sa petite librairie, qui donne sur la place de l'église, autour des représentants des trois maisons d'édition en compétition cette année : 

  • Cambourakis avec :

Mais qui a tué Harry de J.T. STORY

Les Boîtes de I. ORKENY

  • La Différence avec :

Les Boîtes en carton de T. LANOYE

Mission sur le Yang-Tsé de B. VIROLE

  • Vents d'ailleurs avec :

Salone de L. BONNET

Si tu cherches la pluie de Y. BELASKRI

 

 

 

Géraldine CHOGNARD - Editions CAMBOURAKIS

De la librairie à l'édition par passion

 

  

Des maisons différentes par leur taille, par leur parcours, par leur histoire, par leur âge, par leur ligne éditoriale mais toutes, comme toujours, complètement engagées dans une sorte de sacerdoce qui les dévore. Des vies de « passions », de « rencontres », d'« envies », de « coups de cœur » complètement vouées à un métier « dur, difficile, lourd, passionnant, toujours à la limite de l'aberration économique ».

 

A chacune de ces réunions entre jury et éditeurs, les mêmes mots les mêmes engagements auprès d'auteurs, de traducteurs qui sont égrenés et conjugués au passé, au présent et au futur. Toujours avec des étoiles dans les yeux au souvenir de toutes ces difficultés passées, surmontées, qui ne font pourtant qu'annoncer celles encore à venir.

 

Celles qui découlent d'un « vieillissement du lectorat », d'une « diminution semble-t-il inexorable du besoin de lecture » (en tous cas d'ouvrages qui ne sont pas des grosses ventes répétant à l'infini des ficelles bien huilées) ou de « l'énergie de concentration nécessaire (à ces lectures) ». 

 

Mais aussi celles qui découlent des stratégies et de la puissance commercial des grandes maisons d'édition qui peuvent cependant être une ouverture « pour des petites structures pleines de liberté » parce qu'elles laissent un « champ éditorial libre énorme ».

  

 

Claude MINERAUD, Colette LAMBRICHS - Editions de La Différence

Un combat pour la survie

 

 

Celles qui découlent d'un métier de l'édition qui fait appel à tant de compétences et de professionnalismes divers pourtant en pleines mutations et en pleins bouleversements techniques quasi quotidiens (sans parler de supports électroniques qui continuent d'inquiéter).

 

Avec toujours en ligne de mire un objectif commun, intangible : « Offrir à tout un chacun d'acheter sa baguette chez un boulanger de quartier plutôt que dans un supermarché » ! De la véhémence dans les propos qui sont autant d'auto-encouragements à continuer de proposer « autre chose », à offrir des alternatives en « jetant des ponts entre l'art, la littérature, la poésie, les essais, … », à essayer de « proposer de la diversité » à côté d'une profusion de « quantité ».

 

Et toujours cette interrogation sans réponse face aux 70.000 parutions annuelles ! Pour quels lecteurs ?

 

Et aussi cette inquiétude toujours grandissante à la vue de ces librairies qui, prises à la gorge, ne sont plus capables de lutter à armes égales alors que, et Danièle, dans sa librairie Lignes d'Horizons, en est le témoignage éclatant, le contact, l'échange, le lien social tissé entre libraire et lecteurs (actifs ou en devenir) donne du sens au vivre ensemble et au partage dans la Cité.

 

 

 

Jutta HEPKE Editions Vents d'Ailleurs

La joie de partager

 

 

Trois heure d'échanges, passées en une seconde, se sont achevées avec la remise du « trophée », comme toujours élaboré par l'artiste local Patrice Charbeau, aux éditions Vents d'Ailleurs. Même si les autres n'avaient pas démérité, il fallait bien choisir !

 

Et le choix devient symbole !

 

Pour atteindre de nouvelles Lignes d'Horizons, ce Prix 2013 nous invite à suivre des flots de mots poussés par des Vents d'Ailleurs.

 

A l'an prochain.