X-Men : visite de Trask Industries, fabriquant des Sentinelles

Cécile Mazin - 31.07.2013

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - X-Men - Sentinelles - bande annonce


Trask Industries vient de frapper très fort, avec une publicité valorisant ses machines, les Sentinelles... qui seront au coeur de X-Men : Days of The Future Past, le prochain film consacré à l'équipe et adapté des comics de Marvel. La petite astuce, c'est que Trask Industries n'existe pas, et que l'entreprise est bien une fiction. 

 

 

 

Marketing viral, option contrepied, voici que la nouvelle bande-annonce du prochain X-Men s'articule autour d'une fausse publicité pour les fameuses sentinelles, tout en jouant le jeu jusqu'au bout avec un mini-site plus vrai que nature. 

 

Le clip a tout de la promotion très corporate, telle qu'on l'imagine parfaitement chez Trask Industries, et les Sentinelles n'ont finalement rien de très menaçant, plutôt une sécurité protégeant la (future) veuve, son mari et le petit (futur) orphelin. Un décalage réel, qui plaît bien entendu au net. 

 

On y retrouve également un historique de ces vilaines bestioles créées par Bolivar Trask, scientifique fou, avant tout, et militaire, accessoirement. (ici dans un gif en pleine action)

 

 

 

 

Ses Sentinelles jonglent avec l'histoire mondiale, allant même jusqu'à se retrouver en protectrice de Ronald Reagan - belle uchronie, douce utopie... Plus fortes, plus rapides, plus meurtrières aussi qu'un être humain normalement constitué, ces êtres de métal seront au coeur du projet X-Men...

 

Et surtout au coeur de la lutte contre les mutants.

 

Si X-Men : Days of the Future Past n'est attendu que pour mai 2014, les spectateurs français ont une raison supplémentaire de l'attendre avec impatience depuis l'annonce de la participation d'Omar Sy au long-métrage. L'acteur, sur lequel il est devenu bon de miser depuis Intouchables, incarnera Lucas Bishop, un mercenaire voyageur dans le temps et l'espace.