Xavier Barral i Altet et David Bates, Prix SNA du Livre d'Art

Antoine Oury - 16.10.2020

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - prix sna livre art - David Bates - Xavier Barral i Altet


Le Syndicat National des Antiquaires a annoncé l'attribution du Prix SNA du Livre d'Art 2020 à Xavier Barral i Altet, Professeur d'Histoire de l'art médiéval (Universités de Rennes 2 et de Venise Ca'Foscari, Bibliothèque Hertziana, Rome) et David Bates, Professeur émérite d'histoire médiévale (University of East Anglia), pour leur ouvrage La tapisserie de Bayeux aux éditions Citadelles & Mazenod, Paris.

Le Prix, qui célèbre sa 20e édition cette année, récompense l'auteur - ou les auteurs - d'un ouvrage illustré consacré à l'art participant de manière originale à la diffusion de la culture en France. Porté par la Commission culturelle du Syndicat National des Antiquaires, présidée par Jean-Gabriel Peyre, il encourage la recherche en histoire de l'art à travers une dotation de 10.000 € attribuée par un jury composé de 9 personnalités de l'univers des arts et des lettres.
 
Jean-Gabriel Peyre, président de la Commission culturelle du SNA et organisateur du Prix, accompagné d'Anisabelle Berès-Montanari, présidente du Syndicat National des Antiquaires, ont remis le Prix SNA du Livres d'Art 2020 aux deux lauréats à l'occasion d'une cérémonie réduite en raison du contexte sanitaire le jeudi 15 octobre 2020.
 
Jean Gabriel-Peyre déclare  : « Nous sommes très heureux de remettre le 20ème Prix SNA du Livre d'Art à Xavier Barral i Altet et David Bates pour leur ouvrage exceptionnel sur la tapisserie de Bayeux. Depuis 20 ans, le Prix SNA du Livre d'Art a vocation à récompenser et soutenir les chercheurs en histoire de l'art qui font rayonner notre patrimoine artistique. Nous remercions Xavier Barral i Altet et David Bates pour leur travail qui contribue superbement à cette mission. »

La Tapisserie de Bayeux relève de deux « miracles » : son exceptionnelle richesse visuelle et son remarquable état de conservation près d'un millénaire après sa réalisation. Longue de près de 70 mètres, elle appartient aux histoires nationales de la France et de l'Angleterre, et figure depuis 2007 au registre « Mémoire du monde » de l'Unesco. Entièrement brodée à l'aiguille en fils de laine colorés, elle relate en une longue succession d'images, la conquête du royaume d'Angleterre par le duc Guillaume de Normandie en 1066.

Alors que la portée de cette œuvre magistrale dépasse largement la réalité historique, les interrogations que suscitent son contexte de création et ses significations n'ont pas toutes été levées. Le livre de commentaires permet notamment de faire le point sur l'état actuel des recherches, tandis que le leporello, long de plus de 30 mètres, invite à l'observation minutieuse de cette somptueuse broderie.
 

Le jury 2020 réunissait Daniel Alcouffe, conservateur général honoraire au musée du Louvre, Dominique Bona, écrivaine - de l'Académie française, David Cameo, Inspecteur général honoraire au ministère de la Culture, Frédéric Castaing, expert en autographes - Président de la Compagnie Nationale des Experts en œuvres d'art, Francine Mariani-Ducray, ancienne Directrice des Musées nationaux, Anne Pingeot, conservateur honoraire au musée d'Orsay, Alexandre Pradere, expert d'histoire de l'Art, Pierre Rosenberg, Président-directeur honoraire du musée du Louvre - de l'Académie française et François Voss, ancien associé-gérant de la Banque Lazard et président de la Fondation Saint-Louis.

L'année dernière, Carole Blumenfeld avait reçu la récompense pour Marguerite Gérard, 1761-1837 (Gourcuff Gradenigo).

Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.