Yan Lan, lauréate du prix Simone Veil 2018 pour Chez les Yan

Laure Besnier - 25.05.2018

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Prix Simone Veil - Simone Veil - Yan Lan


Yan Lan est la lauréate du prix Simone Veil 2018 pour son livre Chez les Yan, publié chez Allary Éditions. Séverine Auffret obtient le Prix Spécial du Jury pour Une histoire du féminisme aux Éditions de l'Obervatoire. Le Prix Simone Veil 2018 – Prix de la Mairie du 8ème est décerné à Marion Van Renterghem pour Angela Merkel, l'ovni politique édité par Les Arènes. 
 

Créé en 2012 par l’association Cocktail & Culture en partenariat avec les Librairies Fontaine, le Prix Simone Veil récompense chaque année un ouvrage retraçant l’œuvre d’une femme d’action, en hommage à Simone Veil. 

 

 

Yan Lan, Prix Simone Veil 2018

 

Cette saga familiale, écrite en français, nous raconte les transformations de la Chine du début du XXe siècle à nos jours.

Yan Lan a grandi dans la proximité des hommes les plus puissants de la Chine, de Zhou Enlai à Deng Xiaoping… Son grand-père, Yan Baohang, d’abord compagnon de route du nationaliste Chiang Kai-shek, épouse la cause communiste et sera agent secret pendant la Seconde Guerre mondiale. Son père, Yan Mingfu, diplomate, interprète personnel de Mao pour le russe, est le seul témoin vivant des discussions entre Mao et les dirigeants soviétiques.

Mais la Révolution culturelle fait basculer la vie des Yan. Lan a neuf ans quand, un soir, les Gardes rouges font irruption dans l’appartement familial. Son grand-père est jeté en prison et meurt sept mois plus tard. Son père croupira dans une cellule pendant sept ans et demi. Sa mère, Wu Keliang, diplomate, accusée d’être issue d’une famille de contre-révolutionnaires, est reléguée dans un camp de rééducation par le travail où elle passera cinq ans avec sa fille.

En retraçant la vie des siens, Yan Lan fait revivre un siècle d’histoire chinoise, du dernier empereur à aujourd’hui, en passant par la Révolution culturelle où vient se fracasser son enfance. Comme rarement, le lecteur pénètre les arcanes d’un système devenu fou qui décimera une grande partie de l’élite intellectuelle, économique et politique du pays. Pourtant la Chine s’est relevée, et l’histoire des Yan après la mort de Mao est celle du réveil chinois.

La petite fille broyée par la Révolution culturelle est devenue l’une des femmes d’affaires les plus actives de son pays. La saga des Yan se poursuit, en écho avec les évolutions de la Chine contemporaine.


Séverine Auffret, Prix Spécial du Jury 

 

Si le féminisme s’est constitué en mouvement politique au XIXe siècle en Europe, des idées féministes, implicites ou explicites, se sont exprimées depuis l’Antiquité et dans le monde entier, contredisant les mœurs et le discours misogyne dominants.

Pourquoi, comment et où de telles idées apparaissent-elles ? Font-elles véritablement Histoire, dans un processus de développement cumulatif ?Ou sont-elles seulement des bouffées aléatoires, sans synthèse ni somme ? Le féminisme politique en est-il l’aboutissement historique ?

Alternant portraits, récits et analyses, Séverine Auffret retrace l’évolution des idées féministes depuis leurs premières manifestations jusqu’aux problématiques les plus contemporaines dans une somme inédite et vivante où l’on croise les Amazones, Simone de Beauvoir, Sapphô ou Diderot, et qui nous transporte de l’Égypte ancienne jusqu’en Amérique précolombienne.

 

Marion Van Renterghem, Prix Simone Veil 2018 – Prix de la Mairie du 8ème

 

Angela Merkel vient d’ailleurs : de l’Est, de cette Allemagne du bloc soviétique abandonnée par l’Europe et l’Occident. Ce qui était une faiblesse sur la scène politique intérieure est devenu une force et fait sa profondeur. Angela Merkel est différente parce qu’elle sait ce que la liberté veut dire.Protestante et divorcée, elle a su s’imposer dans un milieu d’hommes largement catholiques. Scientifique d’origine, elle ne cherche pas à briller mais à faire.

Lente, obstinée, sans éclat, elle est à la fois une tacticienne machiavélique et une femme de valeurs.
Ses rivaux en politique, elle n’a pas hésité à les tuer avec préméditation. Mais elle accueille des centaines de milliers de réfugiés, à rebours de son électorat.


Marion Van Renterghem est allée sur les traces de « la femme la plus puissante » du monde. Elle a retrouvé ses amis d’enfance, interrogé les acteurs et les témoins de son ascension et recueilli les souvenirs d’hommes d’État ou de leurs conseillers, de Tony Blair à Vladimir Poutine en passant par les quatre présidents français de la chancelière – Chirac, Sarkozy, Hollande, Macron. Ovni politique, Angela Merkel incarne la métamorphose de l’Allemagne et de l’Europe. Elle fait partie de notre histoire commune.



Yan Lan – Chez les Yan – Allary Éditions – 9782370731456 – 20,90 €
Séverine Auffret – Une histoire du féminisme – Éditions de l'Obervatoire – 9791032901113 – 24,00 €
Marion Van Renterghem – Angela Merkel, l'ovni politique – Les Arènes – 9782352046424 – 19 €

Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.