Bécassine, une cousine de 110 ans !

Fred Ricou - 02.02.2015

Edition - bécassine - anniversaire - chantal goya


Nous avons fêté aujourd'hui les 110 ans de Bécassine.

 

Apparu pour la première fois dans le premier numéro de La semaine de Suzette, le 2 février 1905, ce personnage créé par Joseph Porphyre Pinchon et dont les aventures sont écrites par Jacqueline Rivière est resté dans l'imaginaire collectif comme l'archétype de la provinciale (Bretonne pour être exacte) un peu gauche vu par une certaine bourgeoisie parisienne.

 

Longtemps la Bretagne et les Bretons ont combattu cette image qui ne donnait pas forcément une bonne réputation à la région. Puis, comme quoi, Chantal Goya, alors chanteuse pour les enfants, redonne ses lettres de noblesse au personnage en le rendant plus populaire que jamais avec sa chanson « Bécassine, c'est ma cousine » vendue à plus de 3 millions d'exemplaires en 1979. En 2002, Chantal Goya reprend sa chanson sur un rythme « dance » et, celle-ci, va à nouveau cartonner !

 

En réaction au succès de Chantal Goya, en grand défenseur de la culture bretonne, le chanteur Dan Ar Braz a créé, quant à lui, une chanson qui ne revendique absolument pas la filiation avec Bécassine, ce n'est pas ma cousine !

 

Pour cet anniversaire, Google France s'est amusé, comme régulièrement, à détourner son célèbre logo.

 

 

Dans les semaines qui arrivent, les éditions Gautier-Languereau (l'éditeur de Bécassine depuis le tout début en 1905) ressortent trois ouvrages concernant l'ingénue héroïne : Bécassine, les historiettes ; L'enfance de Bécassine et une étude sur le personnage : Bécassine, Une légende du siècle de Bernard Lehembre.

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.