Chris Haughton signe un livre jeunesse en réalité virtuelle sur le changement climatique

Antoine Oury - 26.07.2017

Edition - Chris Haughton VR - livre jeunesse réalité virtuelle - réalité virtuelle livre


Si le jeu vidéo s'empare largement des possibilités offertes par la réalité virtuelle, la littérature en est encore à appréhender cet outil inédit. Mais la situation change : l'auteur et illustrateur irlandais Chris Haughton a mis au point Little Earth avec la société chinoise RedRabbit, une expérience illustrée pour faire comprendre aux enfants les implications du changement climatique.


Capture d'écran du livre Little Earth
 

Comme un album illustré dans lequel il serait possible d'entrer : Chris Haughton avait déjà travaillé avec la société RedRabbit en 2014, autour d'une application interactive, Hat Monkey, mais il ne cache pas son enthousiasme vis-à-vis de cette nouvelle technologie. « C'est comme si la terre était vivante, qu'elle respirait », souligne l'auteur, publié en France par les éditions Thierry Magnier.

 

L'interaction de la réalité virtuelle permet d'expliquer simplement et directement les effets du changement climatique, que Haughton a voulu exposer aux enfants dans son livre : « Une des fonctionnalités présente les effets du changement climatique, comme la fonte des glaciers et leur taille qui diminue petit à petit ; cela donne des indications très précises sur ce qu'il est en train de se passer et sur ce qui va se passer, ce qui permet de transmettre le message. »

 

Si Haughton a signé les illustrations préparatoires, l'équipe de RedRabbit s'est ensuite efforcée de rendre crédible ce monde en réalité virtuelle, avec une année de travail nécessaire : pour créer les mouvements des différents animaux, bien sûr, mais aussi produire un environnement sonore à la hauteur.


Rendu 3D d'une biche dans Little Earth


Évidemment, les investissements liés à ce genre d'expériences interactives sont plutôt élevés, et rien ne dit que le public sera au rendez-vous : Little Earth sera disponible le 8 août sur Steam pour les casques HTC Vive, Oculus Rift et PlayStation VR, mais ces derniers sont encore très onéreux. Le succès du dernier album de Chris Haughton, Goodnight Everyone, a pu motiver la création de Little Earth, qui en reprend les codes visuels. D'ailleurs, le travail ne servira pas que pour la réalité virtuelle : des applications iOS et Android sortiront ensuite, avec toutefois moins d'interactivité.




En effet, dans Little Earth version VR, les enfants (et les grands) pourront observer le changement des saisons, approcher et nourrir des animaux, observer les cycles de vie, reconnaître les différents cris... L'objectif étant de montrer dans l'application ce qu'il est possible d'observer dans le monde réel - et ce qu'il faut protéger. Histoire de montrer l'infiniment petit comme l'infiniment grand, Little Earth fera aussi voyager dans l'espace.

Pour Chris Haughton, la réalité virtuelle est « un outil incroyable pour apprendre et comprendre », et il espère bien que les institutions, écoles et bibliothèques en premier lieu, pourront donner accès à Little Earth.




via Digital Arts Online

Les histoires sans fin