[Concours] Si l'on jouait au Portrait chinois, quel livre voudriez-vous gagner ?

Nicolas Gary - 26.04.2017

Edition - portrait chinois jeunesse - livres lecture jeunesse - p'tit Glénat


La littérature jeunesse se taille désormais une part royale sur ActuaLitté, et nous comptons bien en faire plus pour ces œuvres, et leurs auteurs. D’ailleurs, pourquoi ne pas commencer tout de suite ? Allez, hop, et si l’on proposait de découvrir – et de vous offrir – trois titres plein de malice ?

 


 

En partenariat avec p’tit Glénat, ActuaLitté/Les Histoires Sans Fin, vous offrent l’occasion rêvée de plonger dans ces livres, Portrait chinois, que la rédaction a particulièrement appréciés. 

 

Pour ce faire, nous allons soumettre quelques lots à la sagacité de chacun. 

 

En clair : c’est un jeu-concours...

 

1. Portrait chinois, c’est d’abord

 

• une création originale de Viriginy L. Sam et Marie-Anne Abesdris

• Une manière de s’habiller, avec chemise à col Mao, comme dans l’expression : « Avoir un port très chinois. »

• L’histoire tragique d’un jeune garçon qui vend son âme en faisant vieillir son image, peinte
 

 

2. Curieux, Rigolos ou Gourmands, les Petits de Virginy et Marie-Anne ont surtout un pouvoir magique : 

 

• Ils peuvent toucher leur nez avec la langue (attention...)

• Ils ont le pouvoir de se changer en une couleur, un animal ou un vêtement, et bien d’autres

• Ils connaissent l’irréel du présent (oh, le coup bas : le retour aux cours de grammaire du collège !)
 

 

3. Cet art du portrait chinois n’est pas la première collaboration de Virginy et Marie-Anne. Comment s’appelait leur premier livre ?

 

• Peinture néerlandaise

• Mon fils, ma bataille 

• Journal d’une peste

 

4. Jouons aussi, et cette question permettra de départager les gagnants : si vous étiez une enveloppe, contenant une lettre d’amour, à qui seriez-vous adressée ?

 

Vous avez toutes les bonnes réponses ? Bravo. Il suffit d’envoyer vos réponses aux questions, et d’envoyer le tout à notre Cécile nationale

 

Règlement

 

1. La participation est strictement limitée aux personnes de France métropolitaine et Corse. A ou B, sans distinction.

2. Chaque personne (représentée par un foyer et donc une adresse postale) ne jouera qu’une fois. Et une seule. Si fait.

3. Vous disposez d’une semaine pour envoyer vos réponses, jusqu’au 3 mai minuit.

4. 100 % des gagnants auront tenté leur chacune, indéniablement. Mais comme toujours, c’est l’autocratie despotique de la rédaction qui déterminera le vainqueur...

5. Pensez à l’adresse postale à laquelle on doit vous envoyer le courrier... Si, si, c’est mieux...

5bis. Parce qu’on en marre de le répéter...

5ter. Non, sérieusement, si vous participez, pensez à nous la donner. Juré, on ne vous enverra pas de pubs.

6. Mangue, saumon fumé et avocat, c’est une super entrée



Les histoires sans fin