Dans la peau d'un auteur jeunesse : riche et célèbre, vraiment ?

Nicolas Gary - 16.11.2017

Edition - auteur jeunesse revenus - auteur riche célébre - rémunération auteurs jeunesse


À l'approche du Salon du Livre et de la Presse Jeunesse, la Charte des Auteurs et Illustrateurs jeunesse a réalisé une nouvelle campagne de sensibilisation aux métiers et à la situation des créateurs du secteur. Un an après la série de photographies « Dans la peau d'un auteur jeunesse », voici son pendant vidéo. Épisode 1... 

 


© François Delebecque, la Charte
 


« Avec + 5,2 % de croissance et 324 millions de chiffre d’affaires en 2016, l’édition jeunesse a le vent en poupe. Pourtant, la situation des auteurs et illustrateurs ne cesse de se dégrader ; hausse non compensée de la CSG, faiblesse des droits d’auteur, précarisation... Le tableau est loin d’être rose », rappelle La Charte.
 

Après la campagne photo de novembre 2016, Dans la peau d’un auteur jeunesse, la Charte récidive avec une campagne vidéo du même nom. 

Fidèle à ses principes de communication, l’humour et la pédagogie, la Charte montre sans fard la réalité des créateurs.


À la manière de la célèbre émission Zone interdite, la websérie, Dans la peau d’un auteur jeunesse, reprend les codes de la télé : voix off au ton dramatique, musique grandiloquente, propos caricaturaux. 

 

Auteurs jeunesse : “On parle de nos livres,
jamais de notre condition sociale”


À l’arrivée, trois vidéos au ton décalé qui tordent le cou aux idées reçues sur les aspects sociaux et économiques du métier. Riche et célèbre, est le premier épisode de cette saga internautique. On y raconte toute la vérité, rien que la vérité sur la rémunération des auteurs et illustrateurs jeunesse.

 


 

 

Hélène Rosselet-Ruiz : Virginie Machin, Brigitte Lo Cicéro : Lectrice dédicace, Guillaume Nail : Lecteur dédicace, Voix off : Damien Hartmann, Réalisation et montage : Clément Vallos, Image : Clément Pelzer, Son : Philipe Genty, Scénario : Nicolas Digard & Guillaume Nail, Production : Couac Productions, Directrice de production : Céline Baillon, Photographe de plateau : François Delebecque.



Les histoires sans fin