Des élèves de primaire devenus réalisateurs d'un film d'animation épatant

Victor De Sepausy - 16.08.2018

Edition - école film animation - livre jeunesse film - Jérôme Ruillier livre


En poste depuis bientôt huit ans dans l’école de Préignan, Laurence Saint-Genez a manifestement un goût prononcé pour la littérature jeunesse. Cette enseignante chargée de la classe de petite section/moyenne section a en effet accompagné ses élèves dans la réalisation d’un film. Et ce, autour de l’œuvre de Jérôme Ruillier.

 


 

 

L’idée était de permettre une éducation aux médias pour les jeunes, voire très jeunes élèves. Comment construire un film, avec le travail sur les images et le son que cela implique ? Avec le soutien d’Olivier Merlin d’Omergraphie, il a été choisi de réaliser un court-métrage, d’après l’œuvre Jules et la pirogue, publiée par Gallimard Jeunesse. 

 

Mais pourquoi un film d’animation ? « [Cela] permet d’aborder et de travailler différentes compétences du programme dans le cadre d’une démarche qui donne du sens aux activités et permet de motiver les élèves tout en donnant un sens à leurs apprentissages », explique l’enseignante. 

 

Et dans le même temps, de produire une culture partagée, entre texte et images. Pour ce faire, il fallait que les enfants s‘approprient l’histoire, et se mettent ensuite en charge de réaliser l’environnement : « La reformuler, la découper, réaliser des décors, photographier les déplacements et enfin jouer et enregistrer le texte, mais aussi créer et chercher une ambiance musicale. »

 

Jules part à l’aventure dans son petit bateau. Autour de lui, les choses bougent et le paysage change, passant du rouge au noir, du gris au bleu, du jaune au vert. Autant de couleurs, autant de sensations qui conduisent Jules à poser un regard neuf sur le monde et sur la vie.

 

 

N’en déplaise à la Scelf, Jérôme Ruillier a permis l’utilisation de son livre pour ce projet, de même que Ben Mazué, auteur-compositeur, était en charge des chansons pour le générique. « Ce projet a été planifié dès les premières semaines de classes et bouclé en février — version finale — chacun avait son rôle et beaucoup de réalisations ont eu lien pendant les décloisonnements en petit groupe — prise d’image par groupe de 5 avec Olivier... Tranquillement pour les versions langues les animateurs ont coordonné et chacun a fait sa réalisation... »

 

 

Grand Loup & Petit Loup, de Nadine Brun-Cosme
et Olivier Tallec, en court-métrage


Le résultat est assez stupéfiant : 

 


 

Or, l’adaptation réalisée, le projet a pu évoluer avec trois autres versions, traduites en occitan avec la classe bilingue de L’Isle-Jourdain, en espagnol avec une classe de CM2 de l’école Jean Élie Villemur et en anglais avec la classe de CM1 de l’école du Pont national d’Auch. 

 

On peut retrouver les autres versions sur ce site.

 

Voilà quatre ans, l'enseignant avait également réalisé avec une classe de petite section, une autre adaptation du livre de Jérôme Ruillier, Quatre petits coins de rien du tout. Avec l’aimable autorisation des éditions Bilboquet par ailleurs. 

 

 


Jérôme Ruillier – Jules et la pirogue – Gallimard – 9782070517701 – 12,70 €




Commentaires

Excellent !

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.