Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

medias

Faux méchants, vrais rêveurs et grands espaces : la rentrée de L’école des loisirs

Béatrice Courau - 06.09.2017

Edition - rentrée littéraire romans - rentrée école loisirs - livres lectures jeunesse


C’est à la Cartonnerie que l’École des Loisirs et les Éditions Rue de Sèvres nous avaient conviés pour une présentation de certaines de leurs nouveautés prévues cet automne. Auteurs présents, graphistes et illustrateurs, équipes éditoriales, tous ont partagé avec humour et enthousiasme les pépites de la rentrée.



 

 

Connaissez-vous Chien pourri ? Le seul chien au monde qui chante aussi bien qu’il écrit ! Chien pourri est le héros de Colas Gutman et Marc Boutavant, un chien errant, à qui il arrive bien évidemment d’épouvantables et rocambolesques aventures ; avec son comparse Chaplapla, tout deux en ayant plus qu’assez de jouer au Monopourri sur leur vieille serpillière, ils partent en autostop à Paris, et écument de long en large les ruelles et monuments de la capitale pour aider un gamin perdu à retrouver ses parents.
 

Au mois de novembre sortira une magnifique version pop-up de l’album Chien Pourri à Paris, initialement publié en collection Mouche. Et cerise sur la poubelle, un plan du Paris des Parichiens format affiche, en guise de couverture !



 

Toutes les nuits, Julie rêve. Le même rêve qui se poursuit. Elle est ce petit garçon Dans la forêt d’Okkaïdo. Julie est perdue, terrifiée par les ours qui rôdent, en proie à la faim, à la soif, au froid. Et Julie s’aperçoit que ce jeune garçon existe vraiment…
 

Inspiré par un fait divers réel, autour du mythe de l’enfant sauvage, Eric Pessan brode, s’amuse à mêler les genres, insère des calligrammes, se soumet à l’instar d’un Pérec, à une écriture sous contrainte. N’aimant pas « les langues en costumes ni les singeries », il signe un texte fantastique et étrange, et infiniment poétique. 

 


 

 

Jo en a marre qu’on le trouve « mignon ». Alors il va devenir un vilain, mais très vilain petit canard. Enfin, pas tant que ça, Il n’est pas fondamentalement méchant, alors il en comprendra vite les conséquences…
 

Avec un humour espiègle, absurde et bienveillant, Catharina Valckx  confesse son envie, en faisant exploser les conventions, d’écrire et dessiner d’euphoriques scènes méchantes. À noter : l’auteure fera paraître un nouveau titre de Bruno au mois de novembre.

 


 

 

Après 15 années passées avec Bjorn il était temps pour Thomas Lavachery et à ses lecteurs de prendre dignement congé des personnages les plus emblématiques de cette série. Dans le troisième tome de Bjorn aux armées, La reconquête, Bjorn va apprendre l’art de la guerre, et va adopter une fillette dans le désert. N’est-il pas temps pour lui de revenir au Fizzland et de redevenir un Morphir ?

 

 

Une double actualité pour l’auteur, puisque fin septembre paraîtra Ma famille verte, nourri de sa propre expérience (sa sœur a été adoptée). Sur une autre planète digne de Jules Verne, le texte met en scène Gugule Guduk, née à Birnam, et qui n’ayant pas de parents, en a reçu d’autres. Seulement, ceux-ci sont tout verts, et affublés de quatre bras ! Gugule parviendra-t-elle à adopter sa nouvelle famille ?

 

Alex Alice, attendu avec une grande impatience par la salle, nous fait la joie de nous dévoiler la couverture de la version grand format du tome 3 Château des Étoiles. Une histoire de la conquête des étoiles au XIXe siècle, en respectant l’état des connaissances scientifiques de l’époque. Claire Dulac, son héroïne, veut prouver l’existence de l’éther. Dans les deux premiers volumes de la série, l’on voyait la construction d’un appareil fabuleux, grâce au concours de Louis II de Bavière. Dans ce dernier tome à paraître, cap sur Mars. Grâce aux outils et à diverses lentilles, on croit voir sur la planète des sillons rectilignes, peut-être des canaux ? Une civilisation est-elle possible ?

« Ce garçon est fou ! », fut la conclusion, sous les applaudissements unanimes de la salle.

 


 

Vous aviez besoin d’un kit de survie en philosophie, pour réviser le bac joyeusement, ou vous assurer que vous n’avez pas tout oublié depuis que vous l’avez passé ? Les éditions Rue de Sèvres, font paraître Philocomix, signé par trois joyeux drilles autour d’un jeu de questions-réponses autour de 10 grandes théories philosophiques. Ludique et sérieux, comment être heureux ? 

 

Rentrée 2017 pour L'école des loisirs
ActuaLitté, CC BY SA 2.0
 

 

De quoi patienter jusqu’en 2018, anniversaire des 30 ans de la collection Pastel ! Et Louis Delas conclura en nous glissant que ce sont les auteurs qui ont le secret de la jeunesse éternelle… Un grand merci aux auteurs, illustrateurs et à toutes les équipes de l’École des Loisirs et de la rue de Sèvres (et un clin d’œil personnel à la charmante « dame du vestiaire » !)

 

 

(à par. Novembre) Colas Gutman, Marc Boutavant – Chien Pourri à Paris, le Pop-Up – Editions L’école des loisirs – 9782211234085 – 24.90 €

Eric Pessan — Dans la forêt d’Okkaïdo — L’école des loisirs -9782211233668 – 13 €

Catharina Valckx  — Jo le très vilain petit canard — L’école des loisirs — 9782211233972 – 11.50 €

(à par. 18/10) Thomas Lavachery – Bjorn aux armées T3 La reconquête — L’école des loisirs — 9782211231978 – 7.80 €

(à par. 27/09) Thomas Lavachery  — Ma famille verte — L’école des loisirs — 9782211231947 – 12 €

(à par. Novembre) Alex Alice – Le château des étoiles T3 Les chevaliers de Mars — L’école des loisirs - 9782369816164 - 33 €

Jérôme Vermer, Jean-Philippe Thivet, Anne-Lise Combeaud – Philocomix — Éditions Rue de Sèvres – 9782369813675 – 18 €

 

Les nouveautés éditeurs de la rentrée littéraire 2017


Rentrée littéraire 2017, la fashion week des libraires



Les histoires sans fin