Filles et garçons : autant de différences changées en points communs

Partenaire - 26.08.2019

Edition - filles garçons - questions enfants - égalité sexes


Est-ce que les filles sont moins fortes que les garçons ? Est-ce qu’un garçon peut mettre une jupe ? Pourquoi les filles préfèrent-elles le rose ? Pourquoi les garçons n’auraient-ils pas le droit de pleurer ? Pourquoi c’est souvent les mamans qui s’occupent de la maison ? 



 
« Mets-toi dans la peau d’une fille ou dans l’esprit d’un garçon, et vice versa », propose l'éditeur du livre Gulf Stream. Cette nouvelle édition de la collection 1, 2, 3 Partez !, offre de remettre un peu d'égalité et de bon sens dans les relations de chacun. 

« Tu apprendras que la force ne dépend pas du sexe, mais des muscles ; que dans certains pays les garçons portent des jupes ; que le rose était la couleur des empereurs de l’Antiquité et des chevaliers du Moyen Âge ; que pleurer est l’expression d’une émotion que peuvent ressentir aussi bien les filles que les garçons ; ou encore qu’il n’y a aucune raison que les papas soient dispensés de tâches ménagères. » 

Dans la partie activités, on retrousse ses manches, pour passer à l’action :
- découpe un catalogue de jouets pour en fabriquer un nouveau où les jouets ne sont pas classés dans des catégories filles/garçons ;
- mène l’enquête auprès de tes ami(e)s pour savoir quels sont les rôles des filles et des garçons à la maison ;
- réécris au masculin un extrait du conte Cendrillon. 

Journaliste de formation, ancienne secrétaire de rédaction du magazine Astrapi, Stéphanie Duval est auteure pour la jeunesse depuis 1992. Passionnée par les sujets de société, elle s’intéresse au quotidien des enfants. Elle aborde des questions de fond, souvent complexes, en posant des mots simples.

Elle a écrit un grand nombre d’ouvrages dont les derniers sont parus chez Bayard jeunesse (Le Petit Livre pour bien vivre ensemble, 26 avril 2017 ; 67 millions de Français... et moi, 7 février 2018) et chez Milan (La Mort, 24 janvier 2018). Elle est l’auteure, dans cette collection, de Pourquoi vivre ensemble c’est chouette ? et de Pourquoi c’est pas moi qui décide de tout ? 

Clémence Lallemand a poursuivi des études d’arts graphiques à l’ESAG Penninghen avant de se lancer dans l’illustration. Début 2004, elle fait son entrée dans l’agence Virginie et découvre la publicité. Toujours fidèle à la presse, on la retrouve dans TGV magazine et chez Bayard Presse, dans Je Bouquine et Muze, dont elle illustre une chronique tous les mois.

Ces dernières années, elle a illustré de nombreux documentaires jeunesse parus chez Jungle Éditions, Lito, Fleurus, Rageot Éditeur, Bayard Jeunesse... 


Stéphanie Duval, Clémence Lallemand — Est-ce que filles = garçons — Gulf Stream – 9782354886974 – 5,90 €


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.