Fred vient de nous quitter, Philemon restera...

Fred Ricou - 03.04.2013

Edition - Fred - Philemon - hommage


« Nous avons la douleur de vous faire part du décès de Fred, Othon Aristides, hier soir à l'âge de 82 ans. Il était depuis plus de 60 ans l'un des plus grands artistes, un créateur et un poète hors du commun. Aujourd'hui, l'ensemble de la bande dessinée est en deuil, et les éditions Dargaud ainsi que tous les auteurs s'associent à l'immense tristesse de sa famille. »

 

 

C'est par ces mots que commence l'hommage des Éditions Dargaud.

 

Fred démarre réellement sa carrière de dessinateur dans les années 60. Grâce à René Goscinnny (l'un des deux papas d'Astérix alors rédacteur en chef du journal Pilote) qui est séduit par ses histoires, dont La Clairière des trois hiboux.

 

Pilote publie l'histoire, les lecteurs ne suivent pas le dessinateur lui préférant le scénario aux dessins. Fred est déçu mais n'abandonne pas.

 

Quelque temps plus tard Fred à l'idée de la première aventure de Philemon, celles-ci s'arrêteront en 1987. Il recevra le Grand Prix Loisirs Jeunes en 1980 ainsi que le Grand Prix de la ville d'Angoulême en 1983.

 

Fred a également dessiné pour les adultes, dont la « cultissime » Histoire du Corbac au Basket.

 

Une source d'inspiration pour beaucoup de jeunes dessinateurs vient de s'éteindre.

 



Les histoires sans fin