medias

L'École des Loisirs, des livres aux jeux

Fred Ricou - 04.03.2015

Edition - école des loisirs - jeux - domino


C'est à 50 ans que l'on se met à jouer ! Si si, c'est vrai ! Et l'école des loisirs n'est pas étrangère à cette décision.

 

50 ans, c'est l'âge de la vénérable maison d'édition et pour cette année 2015, différentes surprises sont au rendez-vous, dont la transformation de textes emblématiques de la maison en jeux.

 

Simon, le célèbre lapin qui dit Caca Boudin de Stephanie Blake se transforme en un amusant jeu de Mémo où il faut constituer des paires de cartes identiques, attention il faut que les deux images soit strictement les mêmes ! aucun manquement à la règle ne sera toléré !

 

D'après l'univers de Soledad Bravi, le Domino des bruits est un jeu de domino (comme son l'indique) dans lequel il faut arriver à placer les dominos dans le bon ordre, mais pourquoi ne pas, également, s'amuser à imiter les animaux, les pleurs d'un bébé ou encore le cri que l'on fait quand une punaise pointue rencontre un petit pied dodu…

 

 

 

Dernier jeu, Pouss'Poussins adapté de l'univers de Claude Ponti est un jeu de cartes où il faut arriver à se débarrasser le plus vite des six siennes. Un 8 américain avec des poussins en fait… L'humour et la folie du célèbre tout en jouant ! Du bonheur !

 

Déjà prévu pour septembre, Le Croque-couleurs de Pop, Le Mistigrouille de Cornebidouille et Le supermegagitop Jeu de Simon. Pour octobre, Si le loup y était d'après l'univers de Mario Ramos.

Une collection de jeu en coédition avec les éditions Playbac. C'est beau et ludique, que demande le petit peuple ?




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.