L'école des loisirs met de l'ordre dans ses romans

Victor De Sepausy - 19.09.2017

Edition - éditions école loisirs - romans école loisirs - Louis Delas ecole loisirs


Les collections de romans à L'école des loisirs proposent aux jeunes lecteurs des textes de qualité, variés et audacieux, qui font la fierté de la maison depuis plus de quarante ans. Les directeurs de L’école des loisirs, Louis Delas et Jean-Louis Fabre, annoncent ainsi une évolution dans la maison.


50 ans l'école des loisirs - Salon du Livre de Paris 2015
ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 

La poursuite du développement de cet axe majeur du catalogue passe par la mise en place d’une organisation renforcée. Bien entendu, il s'agit d'une réorganisation qui intervient après que la maison et son éditrice historique, Geneviève Brisac se sont retrouvés en total désaccord sur la ligne éditoriale à tenir. 
 

À compter de ce jour, l’équipe comprendra les éditrices déjà en poste – Véronique Haïtse, Hélène Millot, Valentine Gay (Globe) –, ainsi que Laure Chapuis pour la maquette et la direction artistique des couvertures. 
 

Un nouvel éditeur, Vincent Raynaud, qui était jusqu’alors éditeur de littérature générale chez Gallimard (Elena Ferrante, Roberto Saviano, Erri De Luca...). 
 

Véronique Girard, ex-rédactrice en chef de Je Bouquine, et Maya Michalon, animatrice de rencontres littéraires (Correspondances de Manosque, Saint-Paul-Trois-Châteaux...), participeront à la recherche de nouveaux auteurs et proposeront des projets. 
 

Cette équipe, aux talents et aux expériences complémentaires, sera coordonnée par Guillaume Fabre. Arthur Hubschmid accompagnera la nouvelle organisation pendant quelques mois. 
 

Cette démarche est en tout point fidèle aux valeurs que nous prônons quotidiennement dans l’exercice de notre métier : réunir les meilleures conditions de création pour les auteurs, rechercher l’authenticité et l’originalité des écritures.
 

Faux méchants, vrais rêveurs et grands espaces : la rentrée de L’école des loisirs


« C’est une étape importante dans la vie éditoriale de l’école des loisirs, toujours soucieuse d’anticiper, de proposer à ses lecteurs des livres « révélateurs », et de préparer l’avenir », assurent les directeurs dans un communiqué.



Les histoires sans fin