Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Le PDG de Pottermore devient PDG des éditions HarperCollins

Lauren Muyumba - 04.07.2013

Edition - Pottermore - HarperCollins - Charlie Redmayne


Il garde le même statut, mais change de maison. Comme annoncé sur ActuaLitté.com, Charlie Redmayne, directeur général depuis 2011 de Pottermore, la plateforme dédiée à l'univers de J.K Rowling, ne l'est plus. Il retourne cependant diriger une entreprise qui ne lui est pas inconnue : responsable du service numérique d'HarperCollins dans le passé, il sera maintenant le responsable numéro 1 de la maison d'édition britannique.

 

 

gryffindor pottermore

Stacie_CC BY-SA 2.0 

 

 

Ainsi, Charlie Redmayne remplace Victoria Barnsley, qui était PDG d'HarperCollins depuis treize ans. Julian Thomas, le directeur technique de Pottermore, va le remplacer provisoirement en attendant la nomination du directeur exécutif permanent de la plateforme.

 

Charlie Redmayne a surtout été choisi pour ses capacités dans le numérique, sachant que la plateforme internet Pottermore est consacrée aux ebooks, vidéos interactives et livres audios_tous tourbillonnant dans l'univers féérique de J.K Rowling. Le directeur au niveau mondial d'HarperCollins l'a d'ailleurs avoué : «L'expérience de Charlie et la réussite de ses actions pour une publication à la pointe, le rend candidat idéal pour diriger HarperCollins UK, en ces temps d'énorme opportunité numérique».

 

Pottermore se porte pour le mieux : de nombreuses collaborations ont vu le jour_dont un jeu en ligne en partenariat avec Sony_ et le chiffre d'affaires est réconfortant. Charlie Redmayne disait lui-même récemment que «la vente d'ebooks génère un bon chiffre chaque mois», et n'hésitait pas a lancer des fleurs en parlant d'un environnement «fantastique» pour les fans de la saga Harry Potter.

 

Alors, pourquoi Charlie Redmayne quitte Pottermore ? A-t-il été ensorcellé ? Un mystère, qui semble être caché sous une cape d'invisibilité, et verra peut-être le jour, dans quelque temps... 



Les histoires sans fin