Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Le Top 5 de... Marilou Aznar

Fred Ricou - 29.03.2013

Edition - marilou aznar - lune mauve - lecture


Le vendredi est comme son nom l'indique avant le week-end. Bien entendu toute l'année nous vous

donnons des conseils de bonne lecture pour vos fins de semaine, mais à partir d'aujourd'hui, nous allons demander aux auteurs que vous appréciez, leur choix de lectures.

 

 

Pour ce nouveau rendez-vous, nous avons demandé à une jeune auteure, Marilou Aznar, son Top 5.

 

L'attrape-cœur, de JD Salinger

Holden Caulfield restera à jamais le premier choc de ma préadolescence.

L'errance de cet antihéros dans les rues d'un New York à la fois glauque et séduisant est inoubliable.

Ses failles, son humour, son désespoir… j'ai eu la sensation qu'un personnage s'incarnait à travers les mots.

 

 

 

 

 

 

 

Hunger Games, Suzanne Collins

Une réussite totale dans les trilogies YA récentes.  J'aime tout : l'écriture en retenue, l'héroïne cérébrale et courageuse, l'univers et notamment l'idée des  Jeux —  inspirée du mythe du Minotaure et déjà exploitée, notamment dans Battle Royale — que je trouve traitée avec beaucoup de finesse.

 

 

 

 

 

 

 

 

Sa Majesté des mouches, William Golding

J'adore la violence et la poésie de ce livre. Livrés à eux-mêmes sur une île déserte, des enfants se débarrassent de leur vernis de civilisation. Ils s'organisent en une hiérarchie barbare et s'inventent des dieux cruels. Très sombre et fascinant.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Qui es-tu Alaska ?, John Green

Miles, un ado maladivement timide, quitte la Floride pour le pensionnat de Culver Creek, en Alabama. Il tombe amoureux d'Alaska. Il y a un avant et un après. Plus rien ne sera jamais comme avant. Les personnages de John Green sont très attachants, et son écriture précise et pudique.

 

 

 

 

 

 

 

 

Claudine à l'école, Colette

Ce livre a des défauts : il faut accepter de passer outre le prisme de la vision étriqué de l'époque, et la surabondance de moustachus libidineux et autres sous-préfets fort pénibles.

Mais Claudine est une héroïne très charmante, drôle et lucide (et assez méchante sur les bords) et la description des salles de classe et de la vie dans les villages de campagne de l'époque est vraiment réussie.

 

 

 

 

Marilou Aznar est l'auteure de Lune Mauve aux éditions Casterman.

 



Les histoires sans fin