Le Yoga, la nouvelle marotte des éditeurs jeunesse ?

Fred Ricou - 05.05.2017

Edition - yoga enfant - jeunesse éditeurs - éditions postures


« Si l’on vous demande le secret, dites juste que c’est… Simplissime ! » Tout commence avec des livres de cuisine, le premier « Simplissime : le livre de cuisine le plus facile du monde » s’est vendu à plus de 345 000 exemplaires. S’en est suivi la cuisine « light », les desserts, la couture (sic !), les dîners chics, les terrines, etc. Tout est devenu simplissime et la collection qui, certainement pour surfer sur le succès des éditions First « Pour les Nuls… » se développe et arrive doucement dans le monde des documentaires jeunesse avec trois titres : Les expériences scientifiques, le yoga et les tours de magie… 

 

 

 

Si les expériences scientifiques et les tours de magie ne sont pas une grande nouveauté dans l’édition jeunesse, le yoga (un peu comme la méditation) arrive tout doucement dans les libraires depuis à peu près deux ans. Le développement personnel devient la nouvelle manne, on cherche à calmer les enfants, leur faire prendre conscience de leur propre corps et depuis quelques mois, en plus d’avoir piscine, foot, judo ou peinture, les jeunes lecteurs vont se faire une heure de yoga.

 

Simplissime, 5-10 ans : le livre de yoga le plus facile du monde (Hachette Enfants) fait donc partie de ces nouveaux titres et nouveaux sujets et quand on demande à Isabelle Koch, son auteure, le pourquoi d’un tel engouement, elle n’y va pas par quatre chemins : « Mode ! » assène-t-elle, mais ajoute également « Stress. Intérêt des instituteurs et des profs qui pratiquent eux-mêmes et qui veulent en faire bénéficier les enfants. »

 

Dans l’historique de la pratique du Yoga en France, Isabelle Koch explique que Shri Mahesh, le premier maître Hatha Yoga à la fin des années 50, a commencé en donnant des cours pour enfants. Parmi ses premiers jeunes élèves, le chanteur Carlos dont la famille Dolto avait adopté le jeune hindou.

 

En petit nombre, les enfants suivent avec plaisir les cours de yoga. Mais qu’est-ce qu’exactement le yoga ? L’auteure du livre rappelle que contrairement à ce que l’on pourrait croire « Ce n’est pas faire le vide, mais plutôt, faire le plein de sensations » et ce livre est fait pour se donner un avant-goût de ce que peut être cette discipline, sinon « c’est juste ludique, l’enfant peut faire ça chez lui, quand il rentre de l’école, le week-end, quand il veut se détendre et s’étirer… » Isabelle Koch ajoute également que ce qui peut être sympa, c’est de faire les différentes postures avec les parents. 

 

 

Son livre se veut « le plus précis possible » pour que les enfants ne se fassent pas mal. Mais ce n’est pas un livre « adapté » pour les enfants, ce sont les véritables postures que font les aussi les adultes. Il y a en tout entre 64 000 et 84 000 postures dans le yoga, une vingtaine se retrouve dans le livre avec des « faciles et des un peu plus difficiles… Je me suis dit que les enfants aimaient bien la difficulté, aller au-delà de lui même. »

Il n’y a aucune explication du pourquoi de la posture et de ce qu’elle peut apporter « C’est quelque chose que l’on va ressentir, c’est se connaître par l’intérieur... »

 

Une dizaine de livres jeunesse « yoga » sont attendu en librairie jusqu’à la rentrée de septembre ainsi, pour n'en citer que quelques-uns, Gründ fera paraître dans quelques semaine, Mes premières postures de yoga, Flammarion jeunesse, Yoga en musique pour les enfants, Marabout sortira Om, le chien qui faisait du yoga, et Hatier jeunesse pour Je fais du yoga. Les éditeurs jeunesse font le pari du succès de cette pratique multimillénaire. On attend de voir comment cela va prendre auprès du jeune public…



Les histoires sans fin