Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Parler de littérature jeunesse dans les médias, c'est sale ?

Cécile Mazin - 06.10.2017

Edition - littérature jeunesse médias - critique littéraire jeunesse - médiatiser littérature jeunesse


Pour la première fois la Charte organise sa conférence annuelle au Salon Régional du Livre pour la Jeunesse à Troyes. L'occasion pour la Charte d'aller à la rencontre d'un nouveau public et de s'associer à un salon jeunesse d'importance. Le tout sous l'élegante thématique : “La littérature jeunesse et les médias, état des lieux et perspectives”.




 

Il y a trois ans, la Charte organisait au Salon du livre de Paris une conférence intitulée « La littérature jeunesse cartonne et est présente dans les universités, pourquoi les médias la snobent-elle ? »

Où en est-on aujourd’hui de la présence de la littérature jeunesse dans les médias, qu’il s’agisse de la presse, de la radio, de la télévision ou d’Internet ? Souffrant du désintérêt qui frappe toute forme de culture enfantine et adolescente, notre littérature est prise en tenaille entre la revendication de son statut littéraire, avec tout ce que cela suppose de diversité, de qualité, de sensibilité et l’approche éducative dans laquelle on la cantonne souvent.

Si les initiatives pour la faire connaître et lui accorder un statut littéraire à part entière se multiplient, avec des rendez-vous annuels, des cursus universitaires, de nouveaux Prix littéraires, nous nous demandons où se situe la médiatisation de la littérature jeunesse aujourd’hui.

“Évoquer la prise de risque et la fragilité de l’auteur” et l'industrie se crispe


Entre évolution et constance, dédain et succès commercial, stigmatisation éducative et revendication artistique, la réception critique et médiatique mérite d’être questionnée de nouveau par des spécialistes que nous avons conviés.

Modération : Carole Trébor (auteure)
Intervenants : Denis Cheissoux (journaliste à France Inter), Samantha Bailly, (auteure, présidente de la Charte), Agathe Kalfala (Lecture jeunesse).
 

Gommer toutes les différences de traitement entre littérature jeunesse et adulte


Informations pratiques :


Rendez-vous à la journée professionnelle jeudi 12 octobre 2017 - Table ronde à 14h00

À la Médiathèque de Troyes Champagne Métropole



Les histoires sans fin