Petit Ours brun perd sa créatrice, Claude Lebrun

Victor De Sepausy - 23.09.2019

Edition - Petit ours brun - décès Claude Lebrun - album livres enfant


Depuis ses premiers pas dans le magazine pour enfants Pomme d’Api jusqu’à cette carrière à la télévision en mini-série, Petit Ours brun est devenu une super star. Créé en 1975, le personnage dessiné par Danièle Bour vient de perdre sa maman ourse : Claude Lebrun. 


 

Née le 13 août 1929, Claude Lebrun partira de Touraine pour une carrière universitaire dans les Lettres. Professeure de français, elle mènera ses cours en Indre et Loire, puis dans la ville de Rennes : avec son mari, elle s’installe dans les années 60. Une dizaine d’années plus tard surgit ce petit ours adorable : la rédaction de Pomme d’Api n’a qu’une dizaine d’années à peine — fondé par le groupe Bayard en 1966. 

Il s’agit alors d’un ourson qui célèbre son troisième anniversaire, et va faire des choix pour devenir grand. « Je n’ai pas trop le souvenir, mais ce qu’elle disait c’est qu’elle en avait marre de raconter des histoires déjà connues, des énièmes contes classiques, et elle s’est mise à imaginer son propre personnage », assure Pierre-François Lebrun, son fils, à l’AFP.

Une quarantaine d’histoires de l’ourson et de sa famille paraîtront jusqu’en 1980. Par la suite, l’éditeur prendra le relais, tandis que l’enseignante reprenait sa vie au lycée. « Dernièrement, elle écrivait un bouquin sur Dieu. Elle avait toujours une réflexion, un intérêt qui avait envie de s’exprimer, toujours avec une passion qui pouvait être assez variée », poursuit son fils.
 
Au cours des quarante dernières années, Petit Ours brun, c’est une histoire tous les mois, pour apprendre à identifier ses émotions, découvrir des situations et affronter les multiples étapes de la vie. Autant de sujets qui auront passionné la créatrice du personnage jusqu’au bout. En effet, souligne son fils, « elle s’est impliquée au-delà pour s’attaquer au problème de richesse de vocabulaire chez les élèves et avait édité des lexiques qui ont sans cesse été réédités chez Belin ». 

Traduit en plusieurs langues, Petit Ours brun connut deux saisons d’une série d’animation, mais également une comédie musicale, au théâtre du Gymnase, à Paris. On peut aussi le retrouver gratuitement sur Youtube. Le groupe avait d’ailleurs eu maille à partir avec la société de Google, en 2009, contestant la diffusion de clips contenant des images officielles. Une condamnation de 60.000 € fut obtenue contre YouTube.


Commentaires
Que de moments partagés avec et grâce à Petit Ours Brun et donc à sa maman, consolation, jubilation, malices, sottises, confiane, tendresse,... une immense reconnaissane.
J ai partagé avec Claude 5 années de pension à Tours de 1943

à 1948.(année où nous avons passé le Bac.) J ai des photos de cette époque

au college

J étais même allée à St Paterne une fois où elle avait invité 2 ou 3 copines!

Nous nous étions rencontrées à Rennes dans les années 50. Puis perdues de vue

J e n ai pas su qu ' elle était l auteur de Petit Ours Brun que je lisais à mes enfants!!
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.