Princesse Kevin : qui a décrété que les robes, c'était pour les filles ?

Nicolas Gary - 31.08.2018

Edition - Princesse Kevin jeunesse - album Ptit Glénat


C’est tout de même rassurant d’ouvrir un pareil album : le travail de Michaël Escoffier et de Roland Garrigue sur Princesse Kevin navigue entre intelligence et humour. Parce que tout cela n’est jamais très grave et que l’on a tout à gagner à ce qu’un enfant s’épanouisse...

 

 

L’histoire tient sur un ticket de métro, parce que l’idée n’a pas besoin de plus : comment apprendre la tolérance, et plutôt que de le faire avec une méticuleuse pédagogie, l’envisager par le prisme de l’exemple. Et de l’humour.

 

Kevin est un petit garçon, qui va à l’école. Mais il a découvert la robe de princesse de sa sœur, et trouve que cela lui va plutôt bien. Satisfait, il s’en empare, va choper le maquillage de maman pour parfaire le déguisement, et arrive en classe, habillé en princesse.

 

« Il ne voit pas ce qu’il y a de mal à se déguiser ainsi. Quand on se déguise, c’est pour qu’on ne vous reconnaisse pas. Sinon, ça ne sert à rien de se déguiser. Et d’abord, qui a décrété que seules les filles pouvaient se déguiser en princesses ? », écrit Michaël Escoffier.


princesse kevin
ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 

En effet, qui l’a décrété ? Parce que Kevin va éprouver la souffrance des petites chaussures, le maquillage trop généreusement tartiné qui finit par couler, et bien entendu, les railleries des autres garçons, costumés en chevaliers, et autres cowboys, zorros, etc....

 

Alors, évidemment, c’est pour le spectacle de fin d’année que Kevin se costume ainsi, pas pour aller à l’école comme tous les jours. 
 

La finesse est bien là : apprendre que l’on peut avoir envie de se sentir différent, l’assumer pleinement, et ne surtout pas en rougir. Ne pas être comme les autres, et pouvoir bien le vivre, c’est une richesse. 

 

À offrir, à partager, à lire en famille. 

 

<

>



Escoffier Michael et Roland Garrigue – Princesse Kevin – P’tit Glénat – 9782344026700 – 11 €


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.