Remi, le babyphone intelligent lit les histoires de J'aime lire et Toupie

Cécile Mazin - 11.04.2018

Edition - enceinte audio enfants - veilleuse enfants sommeil - lecture audiolivres Remi


Avec Echo d’Amazon, Home de Google ou le HomePod d’Apple, la mode est définitivement aux enceintes. Bayard jeunesse s’associe à UrbanHello qui propose un petit compagnon, maintenant en mesure de lire des livres audio. REMI est au croisement du babyphone, de l’enceinte Bluetooth et du réveil intelligent.

 



 

Sorti depuis près de deux ans, REMI se destine aux enfants de 2 à 10 ans. Son association avec Bayard jeunesse permet d’ajouter à son panel de fonctionnalités celle de la lecture de livres audio. Il puise donc dans les récits des magazines Les Belles Histoires et J’aime lire, publiés chez Bayard Jeunesse, ou les comptines du magazine Toupie (publié chez Milan). 

 

Le tout se pilote avec une application, et la souscription à un service facturé entre 2 et 5 € mensuels, suivant les formules. L’appareil, lui, est commercialisé pour 89 € et mesure 14,3 x 11,1 x 6,5 cm pour 250 g. 

 

Les parents pourront ainsi s’abonner, via l’application dédiée (iOS ou Android) et piloter les lectures, le volume ou programmer le début d’une histoire. 

 

À cela s’ajoutent les fonctions qui enregistrent « l’évolution des nuits de leurs enfants en captant les bruits et la température dans la chambre ». Au petit matin, on retrouve ainsi les données nocturnes, et améliorer alors les conditions du sommeil.

 

Et puis, comme REMI peut jouer le rôle d’enceinte, il diffuse de la musique en streaming via Bluetooth ou encore depuis un smartphone. 

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.