Une école Pef ? Quelle drôle de lisse poire !

Fred Ricou - 06.11.2013

Edition - Prince - Motordu - Pef


Le Prince de Motordu est depuis les années 80, 1980 plus justement, une des légendes de la littérature jeunesse.

 

S'il y a énormément d'écoles Saint-Exupéry avec son célèbre Petit Prince, il était étonnant de ne voir aucune école appelée « Pef »  alors que l'auteur sillonne les routes de France depuis plus de 30 ans.

 

Avec un succès autant reconnu par les lecteurs que par les professionnels du livre et autres enseignants Le Prince de Motordu voit enfin sortir de terre une école au nom de son auteur. À Saint-Ouen, la première école Pef a vu le jour à la rentrée dernière. Sept classes de maternelle et élémentaire travaillent désormais sous l'égide du joueur de mots.

 

C'est vrai que l'on peut se demander si les petits glaçons et les petites billes vont comprendre ce vocabulaire et vont donc apprendre à parler Motordu ? Ce serait amusant.

Pour le moment toutes les princesses Dézécolle sont au rendez-vous.

 

 

Fin aout dernier, Gallimard jeunesse a fait paraître l'ensemble des livres de classe du Prince, comprenant L'ivre de Français, Le Livre de nattes, Les belles lisses poires de France, Leçons de géoravie et Silence naturel.

 

Voici une petite vidéo que nous avons trouvée sur Internet et qui présente cette drôle d'école,  le son n'est pas terrible, mais c'est l'intention qui compte…

   


Ecole Pef 93400 Saint Ouen par Stephaniebujon



Les histoires sans fin

Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.