Attentats à Paris, comment la presse jeunesse en parle ?

Fred Ricou - 16.11.2015

Evènement - attentats - Paris - réponses


Premiers mots tapés sur le clavier, premier article du lundi matin. Il était évident pour nous de parler des événements de vendredi 13 novembre au soir.

 

Dans les 130 victimes des attentats, une jeune éditrice, Lola Salines est morte. Elle était présente au Bataclan. Elle travaillait pour les éditions Gründ.

Son père Georges Salines, dés l'annonce de la prise d'otages a alerté sur les réseaux sociaux, les non-réponses de sa fille. Beaucoup d'utilisateurs de Twitter ont relayé ses appels. En vain, samedi en début d'après-midi, il annonçait « Je viens d'avoir confir­ma­tion du décès de Lola. Merci à tous ceux qui nous ont aidés aujourd'hui. »

 

Lola Salines était à l'origine, entre autres, d'un des succès de la maison d'édition, L'encyclo des filles.

 

Très rapidement, devant l'horreur de la situation, la presse a relayé les avancées de la situation et la presse « jeunesse » s'est empressée de mettre en ligne des articles gratuits sur le thème « comment parler des attentats au plus jeunes ? »

Petit tour d'horizon de ce que l'on peut trouver sur internet et qui malheureusement rappelle le 8 janvier dernier…

 

… et justement, Astrapi propose de relire l'interview de la pédopsychiatre Catherine Jousselme que le journal avait réalisé lors des attentats de Charlie Hebdo. Selon les différents âges, le médecin propose aux parents de réagir de différentes manières…

L'interview est à lire à cet endroit.

 

Le journal Astrapi propose également un document que l'on peut télécharger avec des questions comme « Qui sont les tueurs ? » et « Que faire ? ». Deux pages extrêmement intelligentes, faites dans l'urgence de la situation pour poser des mots sur les maux.

 

 

Pomme d'Api, le journal des 3-7 ans propose aux parents des pistes sous la plume de la rédactrice en chef du magazine, Anne Ricou (aucun lien) qui propose d'aider les parents de jeunes enfants en âge de comprendre quelques éléments par l'intermédiaire de la psychologue Nadège Larcher. (lien)

 

Un peu sur la même méthode qu'Astrapi, les éditions Playbac proposent trois angles différents en fonction des âges des enfants, ainsi Le Petit Quotidien (6-10 ans), Mon Quotidien (10-14 ans), et L'actu (14-17 ans). Trois façons de raconter et d'expliquer ce les tragiques évènements qui pourront, ici aussi, aider les parents à dialoguer avec leurs enfants.

 

 Cliquer sur l'image pour aller sur le site Playbac Presse

 

France Télévisions a mis à jour une vidéo en animation du Professeur Gamberge, avec la question : C'est quoi le terrorisme ? (Les grandes oreilles reconnaitront la voix de Pierre Hatet, le comédien qui double entre autres, le Doc de Retour vers le futur… )

 

Cliquez sur la photo pour découvrir la vidéo

 

Le Arte Journal Junior, pour les jeunes de 10 à 14 ans propose dans leur édition de dimanche une longue partie consacrée aux évènements et ainsi mieux comprendre, également, l'expression d'« État d'Urgence »…

 

 

Pour terminer, plus directement adressée aux parents, l'émission sur France 5, Les Maternelles propose d'entendre la parole d'Hélène Romano, psychologue et spécialiste des traumatismes, pour ici aussi ne pas hésiter à parler aux enfants et trouver les mots justes.

 

 

Comment parler des attentats à nos enfants ? Une question que nous nous posons tous aujourd'hui. Vous avez été nombreux a écouter les conseils de Serge Tisseron. Aujourd'hui, Hélène Romano, psychologue et spécialiste des traumatismes, vous aide à répondre aux questions de vos enfants.

Posté par Les Maternelles - France 5 sur samedi 14 novembre 2015

 

Toute l'équipe du site Actualitté / Les Histoires Sans Fin présente leurs sincères condoléances aux familles et amis endeuillés…



Les histoires sans fin