Et si vous retourniez à l'école ?

Antoine Oury - 19.01.2012

Evènement - Montreuil - jeunesse - rcécréation


Après le succès du salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil vient le temps de l'Ecole du Livre Jeunesse.

 

Chaque année, le salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil est un franc succès. En 2011, plusieurs centaines de milliers de lecteurs, petits et grands, ont foulé les quelques 15000 m² dédié le temps d'un long week-end à la littérature jeunesse.

 

Cette année, le salon propose un large programme de formations à destination des professionnels mais également des parents et des enfants. L'Ecole du livre jeunesse a pour objectif de sensibiliser un large public au livre jeunesse : à son histoire, sa conception, son interprétation et sa pratique.

 

Quatre types d'actions pour quatre types de public

 

Préparez vos trousses et vos stylos, l'Ecole propose des cours pour tous les âges :
- L'ateliers des parents
- Le laboratoire des professionnels
- Le carrefour des jeunes créateurs
- La fabrique des enfants.

 

L'atelier des parents a pour objectif de familiariser les parents au livre : ses différents genres (roman, BD), ses différents supports (papier, numérique) et également de les entraîner à mener des animations autour du livre (lecture à voix haute, jeux).
 
Destinés aux bibliothécaires, aux bénévoles d'association, le laboratoire des professionnels se veut le lieu de réflexion et de travail sur le livre et son utilisation en collectivité.
 
Envie de vous lancer dans la grande jungle de l'édition ? Le carrefour des jeunes créateurs vous met le pied à l'étrier grâce à des workshops, des concours et des rencontres avec des directeurs artistiques.
Et non, nos chers chérubins ne sont pas laissés au coin, eux aussi pourront profiter de cette école avec «La fabrique des enfants» qui fournit entre autres des malles à lire, des salons de lecture pour enfants en situation de handicap et des tablettes numériques.

 

Allez finie la récréation, plus aucune excuse pour rentrer en classe et devenir un vrai médiateur du livre.

 

 
Fanny Robin


Les histoires sans fin