Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Lettre(s) à la France : petite chanson deviendra grande

rédaction La - 23.02.2016

Evènement - adolescents - chanson - recueil


C'est l'histoire d'une chanson, écrite par un groupe d'adolescents des Yvelines pendant les vacances, qui vient d'être publiée par le Livre de Poche aux côtés d'écrivains illustres.

 

 

Paru le 6 janvier dernier au Livre de Poche, le recueil Lettres à la France rassemble des lettres de civils, d'écrivains, d'historiens, mais aussi des élocutions d'hommes politiques et des chansons. En 192 pages et une cinquantaine d'auteurs classiques et contemporains – de Jeanne d'Arc, à Abd Al Malik, en passant par Victor Hugo et Simone Veil –, l'ouvrage défend la liberté, l'égalité et appelle à la fraternité.

 

Et parmi ces textes figure celui d'un groupe d'adolescents de Chanteloup-les-Vignes, petite commune des Yvelines. Imaginée pendant l'hiver 2014 dans le cadre d'un atelier organisé par le Club ados de la ville, la chanson « Lettre à la France » a été écrite et mise en musique par une dizaine de jeunes Chantelouvais. Sur fond de rap et de RnB, Yasmine, Cécile, Assia, Anas et leurs camarades (ils sont une douzaine)  y racontent leur quotidien dans une ville dite « sensible », la montée des amalgames et le parti pris des médias. « C'est facile de toujours montrer le mauvais côté des choses, explique Anas. Nous, on voudrait remplacer la haine par la joie ! ».

 

« Ils tentent de nous diviser pour mieux régner, leur objectif : un audimat élevé.
Leurs images et mots influencent notre manière de penser, le vivre ensemble est en danger »
(extrait de la chanson)

 

Toujours dans le cadre des Clubs ados, les adolescents ont réalisé un clip à partir de leur chanson au printemps 2015, en partenariat avec le service Jeunesse de la commune voisine d'Andrésy. Présentée au festival de court-métrage de Jouy-le-Moutier et lors des événements municipaux, la vidéo sert aujourd'hui de support pédagogique au sein des collèges de la ville.

 

 

« On rêve d'un monde où règne la paix, où tout le monde respecterait liberté, égalité, fraternité »
(extrait de la chanson)

 

Hymne au vivre-ensemble et à la mixité, cette lettre écrite à cœur ouvert a ému Vincent Duclerc, l'historien qui a réuni les textes du recueil du Livre de Poche. Touchés, les adolescents souhaitent aujourd'hui que cette publication sera l'occasion pour le pays d'entendre leur message, surtout après l'année écoulée. Avenir de ce pays, la jeunesse des cités a besoin d'être écoutée. « Ce n'est pas parce qu'on est des jeunes de banlieue que nous sommes différents. On est aussi capables de réfléchir », précisent Yasmine et ses camarades.

 

« Ensemble, vivre ensemble
Ne former qu'un : un mot qui nous rassemble
Ensemble, vivre ensemble
Malgré nos différences, on se ressemble »
(extrait de la chanson)

 

crédit photo - Ville de Chanteloup-les-Vignes - service Communication



Les histoires sans fin