Lire en Short 2015, le bilan !

Fred Ricou - 20.10.2015

Evènement - lire - fête - évènement


Le Centre National du Livre vient de communiquer les chiffres officiels de l'opération Lire en Short 2015.

 

Désirée au départ par l'ancienne ministre de la Culture Aurélie Filipetti puis reprise en main, avec la même envie, par Fleur Pellerin, du 17 au 31 juillet dernier c'est plus de 300 000 enfants, adolescents et parents qui se sont rendu dans les 1600 lieux dédiés à cette belle fête et ainsi pu rencontrer les 150 auteurs et illustrateurs présents pour cette première édition.

 

 

Pour la ministre, le succès de cette première édition « témoigne d'une conscience partagée de l'importance de la lecture dès l'enfance pour nourrir le futur adulte et citoyen, et éveiller les imaginaires. […] Cette initiative a permis de mettre les livres entre les mains de centaines de milliers d'enfants qui n'y ont pas toujours accès et qui ont pu découvrir ce plaisir en toute liberté. »

 

Vincent Monadé le président du C.N.L de rajouter : « Lire en short est fondé uniquement sur le plaisir de lire. Quand un livre rencontre un enfant, l'enfant reste un lecteur. […] Comme il y a un grand moment de la musique ou du cinéma, il faut un grand moment de la lecture. »

 

L'opération menée en partenariat avec le Salon du livre et de la presse jeunesse de Seine-Saint-Denis s'est disséminée en France de la façon suivante : 219 évènements en Ile de France, 177 en Provence Alpes Côte d'Azur, 146 en Aquitaine et 96 en Rhône-Alpes. Ces quatre grands poles représentent 47% de tous les évènements, les 53% étant un peu partout en France.

 

La grande majorité des lieux était en extérieur bord de mer, piscine, centres nautiques et lacs, campings, etc., mais également dans certains, plus inédits : épicerie, salon de coiffure, plage, piscine, cinéma, kiosque à musique, restaurant.

 

Une bonne partie des professionnels ont répondu l'appel, ainsi 133 associations, 33 collectivités, 195 bibliothèques et 155 médiathèques, 79 librairies, 4 campings et 27 « autres » (éditeurs, musées, sociétés privées, fondations, comités d'entreprises…) étaient bien présents pour célébrer la lecture. Les bibliothèques et les médiathèques représentent plus de 50 % des organisateurs.

 

La gratuité de tous les évènements a effectivement aidé pour que le public puisse en profiter. Ci-dessous les différents types d'animations proposées lors de la grande fête :

 

 

Pendant ces deux semaines, plus de 30 000 livres ont été offerts par les éditeurs partenaires sur les quatre grandes scènes nationales de Fécamp, Cergy-Pontoise, Bordeaux et Marseille, et 6700 chèques Lire® ont été offerts par la Fondation SNCF.

 

Un beau bilan qui donne envie de voir ce qui se passera en 2016… À suivre !



Les histoires sans fin