Sondage : 72% des jeunes lecteurs lisent pour le plaisir !

Fred Ricou - 15.10.2013

Evènement - sondage - lecteurs - socioprofessionelles


Il y a un peu moins d'un an, en décembre 2012, paraissait un grand sondage Ipsos (Gallimard jeunesse / Le Parisien – Aujourd'hui en France) sur les pratiques de lecture des jeunes de 7 à 15 ans montrant que 82% des enfants avaient lu au moins un ouvrage (roman, manga, magazine…) par semaine au cours des trois derniers mois et ce, juste pour le plaisir.

1000 jeunes lecteurs avaient répondu.

Dans ce même sondage, à la question « Est-ce que tu aimes lires ? » ils étaient 78% à répondre un immense : Oui !

 

Septembre 2013, nouveau sondage, Opinion Way cette fois-ci, commandé par l'Apel (Association de Parent d'élèves de l'enseignement libre) et par France Info, Mon Quotidien et L'actu où 630 parents d'enfants scolarisés en élémentaire et secondaire ont été interrogés.

 

Si les questions du sondage 2012 portaient plus sur les pratiques de lecture et le plaisir qui en résultait, celui de 2013 pose également la question du milieu socioprofessionnel des foyers.

 

96% des parents interrogés disent qu'il est important que les enfants apprécient la lecture, pour 41%, c'est même indispensable.

Malheureusement, comme l'on pouvait s'y attendre, ce sont les familles les plus aisées qui se mobilisent autour de la lecture à 51%.

 

Pour également 96% des parents, la lecture est égale à un bon moment de détente. Les parents habitant en ZEP sont 13%, quant à eux, à envisager la lecture comme une obligation.

Pour leurs enfants, c'est à peu prés la même chose :

 

 

En ce qui concerne la lecture proprement dite, pour 56% des parents, leurs enfants lisent au moins une fois par semaine (contre 82% pour le sondage 2012 de lecteurs…) et ils ne sont que 30% à répondre « Tous les jours » (contre 41% pour le sondage 2012 ). Pourquoi de telles différences ? Est-ce que les lecteurs lisent-ils en cachette sans en parler aux parents ? Ou il y a-t-il une différence de perception parent / enfant sur ce qui est concidéré comme de la lecture ?

 

Pour 49% des personnes interrogées, leurs enfants ne lisent pas assez et c'est malheureusement dans les couches de la société les moins aisées que le pourcentage augmente en flèche.

 

Le sondage de 2012 disait que 79% des livres conseillés aux jeunes lecteurs le sont par des adultes, parents ou/et enseignants. Peut-être,  finalement, pour que les jeunes lecteurs lisent encore plus, faudrait-il que les adultes s'y mettent, également, un peu plus…

 

Lire toute l'enquête :

 



Les histoires sans fin