Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Yétili, la nouvelle émission littérature jeunesse de France Télévisions

Fred Ricou - 23.11.2016

Evènement - yétili - france télévisions - littérature jeunesse


Alors qu'il y avait un  vide à la télévision concernant la littérature jeunesse, hormis quelques petites chroniques aléatoires, deux émissions quasiment coup sur coup arrivent sur le petit écran. Deux émissions, qui s'adressent aux plus jeunes des lecteurs. Nous avions parlé de la Cabane à Histoires sur Piwi+, voici venir Yétili sur France Télévisions.

 

 

« Faites attention aux câbles ! » parce que oui, si nous étions arrivés les yeux  bandés sur le tournage de Yétili, la nouvelle émission littérature jeunesse de France Télévisions, déjà nous nous serions pris les pieds dedans, mais surtout, nous aurions réellement cru que nous étions dans une vraie librairie.

 

Parce qu'il est là le concept de l'émission, une librairie sensiblement réaliste, un joli petit coin jeunesse, différents coussins pelucheux et à la fermeture, l'un de ses coussins, le plus gros, devient un Yéti. Mais si vous savez, le Yéti, cette grosse créature gris-blanc censée vivre dans l'Himalaya. D'habitude la bestiole n'est pas très sympa, alors qu'ici, dans la librairie c'est lui qui va faire la lecture à deux adorables petites souris trop mignonne, oui oui, on insiste…

 

 

Imaginée par Séverine Lebrun qui défend la littérature jeunesse depuis plus de 15 ans avec un pied dans les médias, c'est pour une fois une véritable spécialiste du genre qui crée une émission consacrée à cette littérature que nous aimons tant.

 

26 épisodes de 7 minutes, le Yéti s'installe et fait la lecture à Nina et Léon, les petites souris de la librairie Au Yéti qui lit qui lit… Les albums choisis sont lus entièrement et les petites souris en profitent, comme les enfants dans la vraie vie, pour faire des remarques sur les histoires.

 

Pour cette première saison de Yétili, les albums ont été choisis avec déjà le plaisir que la lecture a pu procurer aux grands, mais également au temps impartis de 5 minutes de lecture. Séverine Lebrun explique comment le choix s'est fait : « Les livres que nous racontons dans Yétili sont soigneusement choisis par notre rédaction. Nous veillons particulièrement à la diversité éditoriale (sur 26 épisodes, ce sont 18 éditeurs différents qui sont représentés).  Nous sommes également attachés à une diversité temporelle en présentant à la fois des albums du patrimoine, des albums de fond, des classiques ainsi que des nouveautés. Nous privilégions les histoires et veillons à leur diversité thématique. Enfin, nous proposons des univers graphiques différents à la hauteur de la richesse de la création en littérature de jeunesse. »

 

Sur France 4, dés dimanche 4 décembre à 13h20 puis sur France 5 dés le 17 décembre, Yétili apporte à une belle partie de la littérature jeunesse actuelle une visibilité qu'elle n'avait pas auparavant et franchement, cela nous fait très très plaisir !

 

Il y a quelques semaines nous sommes allés nous balader dans cette jolie librairie, Yétili, Nina et Léon était en plein tournage. Nous ne les avons pas dérangés…

 

 

La liste des 15 premiers épisodes : 

 

Émile est invisible, Vincent Cuvellier et Ronan Badel, Gallimard jeunesse
Qui a pris le dodolé de Zékéyé, Nathalie Dieterlé, Hachette jeunesse
Les Noëls d'Ernest et Célestine, Gabrielle Vincent, Casterman jeunesse
Grododo, Michaël Escoffier et Kris Di Giacomo, Frimousse
C'est moi le plus fort, Mario Ramos, Pastel
Cache-cache dinos, Gaëlle Mazars et Jean-Baptiste Drouot, Hélium
L'Après-midi d'une fée, André Bouchard, Seuil jeunesse
Le chevalier de Ventre-à-Terre, Gilles Bachelet, Seuil jeunesse
Les Trois Boucs, Jean-Louis Le Craver et Rémi Saillard, Didier jeunesse
Moi devant, Nadine Brun-Cosme et Olivier Tallec, Père Castor-Flammarion
Pomelo grandit, Ramona Badescu et Benjamin Chaud, Albin Michel jeunesse
Poka et Mine, Kitty Crowther, Pastel
Princesse Flore et son poney Bouton d'Or, Philippe UG, Les Grandes Personnes
Victor qui pète, Dylan Pelot et Mathis, Chours



Les histoires sans fin