Brandon Mull : "Soyez patients. J'ai bien d'autres histoires qui arrivent"

Nicolas Gary - 03.10.2014

Interview - Brandon Mull - Animal Tatoo - Quatre élus


Brandon Mull. La France connaissait déjà bien cet auteur américain de fantasy âgé d'une petite quarantaine d'années. Son livre, avait pourtant été chouchouté par l'éditeur Scholastic, au Royaume-Uni, avec la publication du premier volume de Spirit Animals, série en sept tomes, qui a commencé en septembre 2013. Traduit en français par Vanessa Rubio-Barreau et publié chez Bayard, Animal Tatoo a commencé sa conquête des plus jeunes. 

 

Animal Tatoo ; Les Quatre élus, raconte l'histoire de quatre enfants, qui pour leur onzième anniversaire, vont subir le rituel de passage qui fera apparaître leur animal totem. Chacun se retrouve alors avec la réincarnation de l'animal mythique du pays dont ils sont originaires. Et comme il se doit, les ennuis commencent : il va falloir affronter une force peu sympathique, le Dévoreur, revenue de la nuit des temps. Ou presque.

 

Animal Tatoo, c'est de la fantasy, un genre qu'affectionne tout particulièrement Brandon, et qu'il explore avec deux autres séries, Fablehaven et Beyonders (chez Nathan). Le premier raconte l'histoire de parcs « pour des créateurs magiques, cachés à l'abri de notre monde. Cette série me permet d'explorer toutes les espèces enchantées. J'ai grandi en lisant des histoires qui en parlaient », nous explique-t-il. « Beyonders emporte le lecteur dans un autre monde, peuplé de créateurs dont il n'avait jamais entendu parler auparavant. » Et voilà comment Animal Tatoo lui permet d'explorer un nouvel espace.

 

« Animal Tatoo se déroule sur une autre terre, appelée Erdas. Les animaux de ce monde sont fondamentalement les mêmes que ceux que nous connaissons ici – des léopards, des loups, des faucons, des ours. L'élément fantastique réside dans la manière dont ces créatures sont liées aux personnes. Sur Erdas, lorsque vous atteignez un certain âge, il y a des chances que vous puissiez faire apparaître un animal totem. Si vous le faites, l'animal devient votre compagnon au cours de votre vie, et votre ami ». 

 

Et les quatre enfants de son univers viennent de différentes parties de cette Terre, pour une aventure fantastique. 

Mais qui dit nouvelle histoire, implique aussi de se confronter à un autre imaginaire. Surtout que les deux premières séries ont connu un fort succès. « Cela signifie beaucoup pour moi que les lecteurs français soient attachés à Fablehaven. J'ai beaucoup d'autres idées à développer. Ce qui est superbe, avec la fantasy, c'est que l'on peut explorer plusieurs mondes possibles, tous différents. Chacun présente des défis particuliers et des opportunités quand on est conteur. » Et d'ajouter, avec le sourire : « Soyez patients. J'ai encore bien d'autres histoires qui arrivent. » 

 

 

Brandon Mull

 

 

Mais qui dit nouvelle histoire, implique aussi de se confronter à un autre imaginaire. Surtout que les deux premières séries ont connu un fort succès. « Cela signifie beaucoup pour moi que les lecteurs français soient attachés à Fablehaven. J'ai beaucoup d'autres idées à développer. Ce qui est superbe, avec la fantasy, c'est que l'on peut explorer plusieurs mondes possibles, tous différents. Chacun présente des défis particuliers et des opportunités quand on est conteur. » Et d'ajouter, avec le sourire : « Soyez patients. J'ai encore bien d'autres histoires qui arrivent. » 

 

Retrouver un long extrait d'Animal Tatoo

 

Dans le livre, les quatre animaux qui sont invoqués sont un panda, un loup, une panthère et un faucon, particulièrement forts dans l'imaginaire. Pourquoi ne pas avoir fait apparaître un chien, un chat, une dinde et une loutre ? [rires] « Les enfants auraient tout à fait pu invoquer d'autres animaux. En fait l'un des personnages importants, en dehors des quatre protagonistes, a une loutre comme animal totem, et elle l'aide de par ses compétences acrobatiques. Dans le cas des personnages principaux, leurs animaux totem sont effectivement des créatures mythiques. Dans Erdas, il y a quinze animaux mythiques, qui sont les gardiens du monde, et les quatre que les enfants invoquent étaient tombés dans une grande bataille pour la défense d'Erdas voilà très longtemps. »

 

Très proche du chamanisme, finalement Brandon reconnaît lui-même qu'il a « eu plusieurs expériences spirituelles fortes » au cours de sa vie. « Assez pour croire que Dieu existe. J'essaie de tirer de la matière de ces expériences, quand je parle d'éléments spirituels au travers de mes histoires, même si la religion en question est une invention pour les besoins de la fiction, ou embrasse une approche qui est différente de la mienne ». Or, avec quatre enfants, l'écriture, nous précise-t-il, doit être bien cadrée. « Les nuits sont des moments propices, parce que la maison est calme. » [sourire]

 

Mais alors, Brandon, mon copain Brandon, si toi, tu pouvais invoquer un animal totem, je ne te demande pas quel type de boisson tu avalerais, mais quel serait-il ? « Je réponds souvent le dauphin, parce qu'ils sont intelligents, et aiment s'amuser. Mais si je vivais loin de la mer, je pourrais m'accommoder de quelque chose de puissant, comme un tigre. J'aime les animaux, en général, depuis que je suis tout petit. »

 

Les éditions Bayard proposent à ce titre un test pour découvrir quel serait votre animal totem, à cette adresse.

 

 

Retrouver Animal Tatoo en librairie

 

Rappelons que, pour l'occasion, Scholastic avait d'ailleurs mis en place un jeu de rôle en ligne, à destination du public anglophone. Une web-app certes intéressante, mais complexe à rendre en français.