Françoise Bourdin : “Tout premier roman a quelque chose d’autobiographique”

Nicolas Gary - 21.07.2020

Interview - Françoise Bourdin interview - Françoise Bourdin roman - Objet toutes convoitises


Elle publiera Objet de toutes les convoitises à l’automne, nouvelle édition d'un roman paru en 2004, poursuivant une carrière phénoménale. Françoise Bourdin est l’invitée de notre série estivale : 10 autrices, qui dévoilent les premiers instants de l’écriture. Ce jour où la feuille griffonnée devint le premier ouvrage. Après avoir publié en juin Quelqu’un de bien, depuis sa maison normande, la romancière nous accueille.



« Ce qui m’amusait beaucoup pour ce livre, c’est qu’il n’existe pas de citadelle imprenable », raconte Françoise Bourdin pour notre podcast. Objet de toutes les convoitises raconte l’histoire du Britannique Alexander, avocat brillant et héritier de 35 ans, qui va s’éprendre de son associé français, Mark. Une construction narrative où Alexander ne s’exprime jamais, et n’apparaît qu’à travers les autres personnages, et la vision qu’ils ont de lui. 

La carrière de Françoise Bourdin débuta en 1972, avec Les soleils mouillés — dont le titre est emprunté à un vers de Baudelaire. « J’ai toujours aimé écrire, des petites nouvelles, des poèmes. Et à 16 ans, un grand drame, mon premier amour s’est tué à cheval devant moi. » Un deuil très difficile à vivre, qui deviendra deux ans plus tard une fiction, où l’histoire est réécrite.

C’est aux éditions Julliard qu’elle présentera son manuscrit, dont l’éditeur est alors l’écrivain Marcel Jullian. « Il m’a signé mon contrat en disant : “Je n’aime pas trop ce livre, mais par ailleurs, je suis sûr que vous écrirez bien, alors je préfère vous avoir chez moi.” C’était un peu la douche écossaise », se souvient-elle en riant.
 

On n'est pas sérieux non plus, quand on a 20 ans...


Des souvenirs, le récit d’un choc, pour tourner la page également. « Je crois que presque tout premier roman a quelque chose d’autobiographique. On a souvent envie de raconter sa vie. Inutile de vous dire qu’à 20 ans, raconter sa vie est un peu présomptueux. On n’a pas beaucoup d’expérience ni de choses à raconter, mais on est tous dans ce cas-là. »

Comme une étape nécessaire, pour approcher ensuite une fiction plus détachée.

Près de cinquante années plus tard, c’est dans sa « grande, belle maison » qu’elle se réfugie pour écrire, mais dans une des plus petites pièces, comme à l’abri — loin des lieux publics qu’elle affectionnait tant. « Je me suis aperçu que je ne pouvais pas écrire ailleurs, dans cet environnement-là, dans ce petit bureau, que j’ai toute l’inspiration voulue. »

Mais elle ne s’en est pas exclue du monde pour autant. « Nous sommes dans un monde extrêmement violent. Ça ne me donne pas envie, jamais, de revenir habiter une grande ville. » Plus encore, durant le confinement, « à la campagne on s’est aperçu que le ciel était plus bleu, que revenaient des hirondelles. Et que si l’on cesse d’agresser la planète, peut-être que cela irait mieux, en faisant plus attention. »

Un sujet qui lui tient à cœur, au point d’envisager qu’il fasse l’objet d’un prochain ouvrage — dans la lignée de Gran Paradiso ou Si loin, si proches qui en est la suite. Tout s’y déroule dans un parc animalier : « Je ne peux pas me résoudre à ce que l’on ne trouve plus de girafes que dans des zoos, à l’avenir. » À méditer…




DOSSIER : 10 autrices racontent leur première fois...


Retrouver - Les Mots en boîte, le livre et ses secrets de cuisine

Jingle réalisé par Planète Event 


[à paraître 8/10] Françoise Bourdin – Objet de toutes les convoitises – Belfond – 9782714493880 – 21,90 €

crédit photo : Françoise Bourdin-Coul © Mélania Avanzato



Commentaires
J'ai toujours aimé Françoise BOURDIN !!

J'ai réussi à avoir TOUS ses livres, à part le 1er!!!

Je suis heureuse qu'il soit réédité !!!

MERCI à Vous, et belles vacances !! Bisoudoux
"Objet de toutes les convoitises" est le roman qui m a suivi tout le confinement

Je suis tombée en amour de ce roman que je lis et relis sans cesse.

Merci pour ce roman,une pure merveille
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.