Interview : Stan & Vince - Les Chronokids

Fred Ricou - 08.03.2008

Interview - Stan & Vince - chronokids - Zep


Bonjour Stan et Vince, je crois que c'est la première fois que vous faites une bande dessinée pour le jeune public et elle est extrêmement réussie. Alors pourquoi pas avant ?
Vince : Question d'opportunité. L'occasion s'est présentée de le faire dans de super conditions avec un mec « super » au scénario. En fait, on a commencé par les adultes et petit à petit nous rajeunissons et l'on fait maintenant pour notre âge… là, c'est à partir de 8 ans…
Stan : En fait, c'est vraiment pour tout le monde. Pour preuve, il y a plein de trentenaires qui l'ont lu et qui ont adoré…

 


Ça change totalement de ce que vous faites d'habitude, non ?
Vince : Pas tant que ça finalement. Si l'on regarde bien, c'est aussi une histoire de voyage dans le temps. Et c'est justement ce que voulait faire Zep, une sorte de Vortex (Editions Delcourt) avec des enfants. En fait, c'est une version « tout public » de ce que l'on fait d'habitude. On a enlevé tout ce qui était sang et tripes…et… non, en fait il en reste pas mal… (rire)

Comment s'est passée la rencontre avec Zep ?
Vince : On le connaît depuis longtemps, on a sympathisé au cours de festivals… On s'est perdu de vue et l'on s'est retrouvés au moment de l'exposition Myazaki / Moebius et il nous a invités au Festival d'Angoulême quand il était président. On a renoué avec son éditeur également et, dans une sorte de « happening » pour enfants, il nous a dit « Ha, tiens j'ai pensé à vous pour une histoire… » Au début c'était sur le ton de la blague, mais il y avait quand même un truc sérieux derrière.
Stan : Bizarrement, j'ai lu une interview de Zep et il disait qu'il avait toujours voulu nous présenter quelque chose, présenter un scénario sur lequel on pouvait bosser, mais il avait toujours peur que l'on refuse.

 

On en parlait, le thème du voyage dans le temps fait partie intégrante, régulièrement, de votre travail. À nouveau pour Les Chronokids. D'où vient cette passion ?
Vince : C'est une passion parmi tant d'autres. Nous sommes très fans des films des années 50-60-70… À un moment, nous devions présenter un projet d'album avec des personnages qui revenaient d'un album à l'autre, dans des albums parallèles, et l'on s'est dit que le thème du voyage dans le temps s'y prêtait bien pour les questions d'aller-retour. C'était quelque chose qui était très pratique. C'était pour nous l'occasion de changer d'album en album, d'époque et de lieu.
On voulait faire un voyage dans le temps dans le futur, mais avec un futur un peu rétro. Chose dont on était fans et dont on est toujours fans maintenant. On pensait que ça allait durer 2-3 albums, mais ça a pris plus de 10 ans. Et par la force des choses, aujourd'hui, Zep nous « enfonce » là-dedans (rire).
Stan : Avec Les Chronokids c'est une autre façon de voir le voyage dans le temps, sans les enjeux de Vortex où il fallait à chaque fois sauver le monde. Là, c'est le point de vue des enfants et le point de vue de Zep.

On a l'impression, quand on regarde la bande dessinée, que vos dessins se sont mélangés avec ceux de Zep, que ses idées pourraient être les vôtres etc. Comment se sont passées les phases de travail ?
Vince : Très bien, on a presque échangé les rôles. Je pense que c'est grâce à ça qu'il a pensé à nous. Il savait que l'on pouvait s'adapter et aussi pour le côté « rentre dedans » que l'on pouvait avoir : des histoires un peu moins « enfant » que Titeuf et un côté un peu « mordant ». On s'est adaptés un peu à son style, parce que l'on trouve que c'est un super dessinateur en plus d'être quelqu'un d'ultra-travailleur.
Stan : Ce qui est drôle, c'est qu'il s'amuse à nous faire dessiner des trucs qu'il n'oserait pas dessiner lui-même. J'ai l'impression que, des fois, on met en images des idées qu'il a, qu'il aimerait faire lui-même, mais qui, finalement, l'ennuient, donc il nous lance la « patate chaude ». Mais avec toujours un grand plaisir…

 

                                                    Stan & Vince - Mars 2008 - Photo LHSF

Quand Zep vous propose une idée, est-ce que, après, vous laissez votre imagination faire le reste ?
Stan : Pas du tout. C'est assez précis ses scénarios. Ils sont très « story-boardés ». Il nous fait des « patates » (ndlr : petits croquis assez travaillés et expressifs du scénariste, réalisés au crayon). On n'a pas tellement de marge. Ce sont des gags et ça repose sur une sorte de mécanique d'horlogerie et si tu changes des choses, des détails, des angles de vues, le gag ne fonctionne plus.

Des monstres baveux, des têtes coupées… même votre site internet est rempli de bestioles immondes. Vous me faites un peu penser au personnage de Kid Paddle de Midam (Editions Dupuis) qui, plus il y a de monstres effrayants, plus c'est gore et plus il est content… Vous en pensez quoi ?
Vince : Oui, si c'est drôle c'est bien !
Stan : On fait tout ça avec du recul et ça nous amuse beaucoup. Je pense que les enfants, quand ils voient de la violence, comme Zep la met en scène dans les Chronokids, ce n'est pas vraiment de la violence, c'est de l'humour.
Ce qui est bien avec le voyage dans le temps, c'est que dès que quelqu'un se fait « éclater », il peut revenir à la vie la case d'après parce qu'ils reviennent dans le temps.

D'un point de vue historique, on apprend plein de choses, comme le fait que Napoléon met la main dans sa veste à cause…
Stan : … du vernis Cool Girl ! Oui, oui. Zep s'est appuyé sur des textes historiques. Il a fait des recherches très précises. C'est un peu le Umberto Eco de la bande dessinée !

Pour finir, la question habituelle : à quand le tome 2 des Chronokids ?
Stan : Avant la fin de l'année normalement. Les premiers épisodes ont commencé à sortir dans Tchô ! On est à un peu plus d'un tiers de l'album. On enchaîne parce que Zep a des scénarios sous le coude, que l'on a envie de continuer et que l'on s'amuse beaucoup…

Merci beaucoup.

Le site de Stan et Vince : http://www.stanetvince.com/




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.